• FAITS DIVERS
  • SOCIÉTÉ
  • ECONOMIE
  • POLITIQUE
  • CULTURE
  • SPORT

DIRECT : La Corse placée en vigilance rouge pour vent violent

Météo-France a placé dimanche les deux départements de la Corse en vigilance rouge au moins jusqu'à 18h en prévision d'un "vent violent" lors d'une "tempête exceptionnelle. La plus grande prudence est recommandée, de nombreuses manifestations sont annulées sur l’île.

Par ST et AA

La Corse a été placée par Météo France en vigilance rouge vent violent lors d'une tempête exceptionnelle ce dimanche. De nombreuses manifestations, prévues ont été annulées. 

La côte ouest de l'île a, quant à elle, été placée en vigilance jaune vagues-submersion.  

Suivez-nous toute la journée pour rester informés sur l’évolution des conditions climatiques et découvrez une carte de l'évolution météorologique en direct ici

 


Retour sur la journée de vigilance rouge vent violent en Haute-Corse :
 

Vigilance rouge vent violent : retour sur la journée en Haute-Corse
Intervenants - Ange Cararra, Habitant de Macinaghju ; Gérard Gavory, Préfet de Haute-Corse ; Killian Corredor, Passager. Equipe - BERNARDI François-Albert ; CHAREYRE Vivien ; GIUGLIANO Christian ; VANLATON Martin ; BONNINGTON Julian ; Ienco Joseph.


18h30

4 700 foyers sont toujours privés d'électricité sur l'ensemble de la Corse ( 4 000 en Haute-Corse et 700 en Corse-du-Sud). 


18h00

La Corse-du-Sud placée en vigilance orange vent violent. L'arrêté de confinement pris ce dimanche est suspendu. 
 



17h00

Situation  :

Rafales de l'ordre de 186 km/h sur le Cap Corse, 176 km/h à L'île-Rousse, 131 km/h à Alistro et 136 km/h à Solenzara.

Les services de secours sont intervenus à quarante reprises depuis le début de l’épisode pour des secours à la personne ainsi que des chutes d’arbres et de volets.

État du réseau ferroviaire : la circulation des trains reste interrompue sur l’ensemble du réseau.

Trafic aérien : L’aéroport de Bastia-Poretta devrait reprendre une activité normale vers 18h.

Manifestations sportives : La rencontre de football entre le Sporting Club Bastiais et Saint-Omer comptant pour les 8e de finale de Coupe de France a été reportée.

Evolution prévue : Le vent devrait commencer à être moins fort. Toutefois, la situation demande une vigilance particulière pour quelques heures encore et jusqu’à 22 heures au moins.
 

© Christian Giugliano / FTVIASTELLA
© Christian Giugliano / FTVIASTELLA



16h00

La Haute-Corse passe en vigilance orange vent violent. 
 



Coupures d'électricité


C’est l’une des conséquences des fortes rafales qui frappent la Corse ce dimanche. De nombreux foyers sont privés d’électricité. 

Pour le moment,  8 600 clients sont encore privés d'électricité (7 700 en Haute-Corse et 900 en Corse-du-Sud). Au plus fort de la tempête, 20 000 clients ont été concernés par ces pannes. EDF indique néanmoins que la situation risque d’évoluer au plus fort de la tempête

Si les agents, dépêchés sur les pannes, parviennent à réalimenter progressivement certains foyers, d’autres pertes sont signalées sur d’autres lignes. 

80 agents sont mobilisés, 60 autres personnes sont prémobilisées. À cause du vent, l'hélicoptère ne peut pas décoller. Une situation qui complique l'identification des pannes. 

Un numéro de téléphone spécial a été mis en place : 09 72 67 50 20


Trois nonagénaires blessés 


En Haute-Corse trois nonagénaires ont été blessés suite à de grosses bourrasques. Suspectant des fractures, les sapeurs-pompiers ont transféré les victimes vers les centres hospitaliers de Bastia et Corte. 


15h30 

Des rafales allant jusqu'à 186 km/h dans le Cap-Corse ont été enregistrées. 
 
 

 

La situation à Bastia à la mi-journée : 

En fin de matinée, ce dimanche 9 décembre, la tempête a le Cap Corse où une pointe a atteint les 166 km/h. En milieu de journée, le vent forcit sur Bastia, mais les rafales n’ont, pour le moment, occasionné aucun dégât majeur. 

Quelques opérations ont toutefois eu lieu sur des arbres tombés sur la chaussée ou des volets mal fermés. Les services de secours appellent la population à ne prendre aucun risque. 

 

Vigilance rouge vent violent : la situation à Bastia à la mi-journée
Intervenants - Commandant Thierry Nutti , SIS de Haute-Corse ; Gérard Gavory , Préfet de la Haute-Corse. Equipe - François-Albert Bernardi ; Christian Giugliano ; Joseph Ienco.


Le moment fort de la tempête est attendu pour les heures à venir. Les rafales pourraient atteindre plus de 210 km/h dans le Cap Corse et 170km/h entre Ghisonaccia et Porto-Vecchio. 


Inquiétude des pêcheurs d'Ajaccio

La situation météo inquiète les pêcheurs d'Ajaccio, d'autant que la vigilance rouge s'accompagne d'une vigilance jaune vague submersion. Même si, pour l'heure, la région ajaccienne n'est pas touchée par cet épisode venteux, au mois d'octobre la tempête Adrian avait fait de nombreux dégâts chez les pêcheurs, certains avaient tout perdus.

"Avec ce qu'ils annoncent, il va falloir être sur le qui-vive et surveiller nos bateaux. Parfois, on ne peut rien faire, on regarde casser les bateaux, parce qu'on ne peut pas risquer nos vies. On subit. Le port est abrité, mais maintenant, c'est des tempêtes, tout a changé. Les tempêtes sont de plus en plus grosses. Il y a peut-être des améliorations à faire, mais ça, ce sont les institutions qui verront plus tard", indique Xavier d'Orazio, premier prud'homme d'Ajaccio. 
 

Interview pêcheur ajaccio vigilance rouge
Intervenant : xavier d'orazio premier prudhomme d'Ajaccio. Equipe : Marie Cristiani ; Stéphane Agostini.


11h30

À l'aéroport de Calvi l'ensemble des vols a été annulé. Même situation à l'aéroport de Figari. Certains vols sont aussi annulés à l'aéroport de Bastia. 


11h00

La préfecture annonce que la vigilance rouge vent violent est étendue jusqu'à 18 heures. 
 
© Jennifer Cappai / FTVIASTELLA
© Jennifer Cappai / FTVIASTELLA
 

9h20 


Un arrêté préfectoral interdit l'organisation de manifestation culturelles et sportives sur l'ensemble de la Corse-du-Sud. Les établissements recevant du public, en particulier les centres commerciaux, doivent être fermés, sauf les établissements nécessaires pour assurer la continuité d’activité et la sécurité des services publics comme les établissements de santé, les gares et aéroports.

Les mêmes dispositions ont été prises par le préfet de Haute-Corse. Il recommande de ne pas se déplacer. 
 

 


8h30

Le Préfet de Haute-Corse a activé le Centre Opérationnel Départemental pour coordonner les opérations des différents services. 

Situation actuelle :
Le vent d'ouest à sud-ouest est déjà assez fort, on a relevé des rafales de l'ordre de 150/160km/h
sur le Cap Corse et même 166km/h vers Luri, 138 km/h à L'île-Rousse.


Pas d'interventions majeures ni de blessés. 


L'institut météorologique prévoit dans la journée "des rafales généralisées et fréquentes de l'ordre de 130 à 150 km/h, localement un peu plus", avec des pointes jusqu'à 210 km/h "sur le Cap Corse et environs".
           

Les conseils de prudence


"Restez chez vous et évitez toute activité extérieure. Si vous devez vous déplacer, soyez très prudents. Empruntez les grands axes de circulation. Prenez les précautions qui s'imposent face aux conséquences d'un vent violent et n'intervenez surtout pas sur les toitures", indiquent les "conseils des pouvoirs publics" lors de cette vigilance rouge.
 


La tempête arrive par le nord de l'île. Puis "en cours ou fin de matinée, la région de Bastia sera également touchée", selon les prévisionnistes.

"Enfin, dès la mi-journée, ainsi qu'en cours d'après-midi, ces forts vents d'ouest vont déferler dans les vallées de l'est de l'île, jusque sur la plaine orientale.

"Les secteurs de Porto-Vecchio, Conca, Ghisonaccia sont particulièrement visés", avant une "atténuation en début de soirée par la Haute-Corse, gagnant ensuite la Corse du Sud", d'après le bulletin de Météo-France.
 

Alerte jaune vagues-submersion 


L'institut météorologique a par ailleurs placé, fait exceptionnel, les deux départements corses en "vigilance jaune vagues-submersion".

Cela concerne la façade ouest de l'île, où "les déferlements associés peuvent occasionner des submersions locales sur les secteurs exposés ou sensibles".

Le trafic maritime était perturbé ce matin à l'entrée du port de Bastia. 
 


En raison de l'alerte les trains des CFC ont suspendu leur rotations jusqu'à nouvel ordre. 

 


Le trafic aérien est également perturbé notamment à Calvi. 

 



Des nombreuses manifestations sont d’ores et déjà annulées c’est le cas par exemple de A Fiera di a Castagna à Bucugnà qui draine des milliers de visiteurs.
 

Les patinoires ou animations de Noël connaissent le même sort à Bastia ou Borgo comme dans d'autres communes de Corse pour ne pas exposer les visiteurs au danger. Les préfectures ont conseillé aux maires de reporter les manifestations organisées aujourd'hui. 
 






 

Sur le même sujet

Vigilance rouge vent violent : retour sur la journée en Haute-Corse

Les + Lus