• FAITS DIVERS
  • SOCIÉTÉ
  • ECONOMIE
  • POLITIQUE
  • CULTURE
  • SPORT

Corse : une semaine pour découvrir les emplois maritimes

© LUCCIONI Michel / maxppp
© LUCCIONI Michel / maxppp

Du 11 au 16 mars des rencontres, visites d’entreprises escape games, etc. sont organisés autour des emplois de la mer. Un secteur qui, selon Pôle emploi, représente 900 emplois dans la région.
 

Par P.S.

A Propriano, "U Fanale" est un atelier créé il y a 18 mois, où on apprend à réparer des semi-rigides. Ces bateaux représentent la moitié du parc flottant autour de la Corse.
Corse : une semaine pour découvrir les emplois maritimes
Intervenants - Fabrice Grec, loueur Réparateur de Plaisance // Pierre André Paoli, constructeur "U Fanale" // Philippe Desire, directeur de Centre de Formation des Apprentis // Pierre Peladan, Directeur régional de Pôle Emploi (Corse ) // René Caccavelli, premier prud'homme des patrons pêcheurs d'Ajaccio Equipe - Marie-France Giuliani // Stéphane Agostini

Auparavant, ils étaient envoyés en Sardaigne. Désormais, de nombreuses réparations peuvent être réalisées en Corse.
 

Formations courtes

Mais les métiers des chantiers navals manquent de savoir-faire en Corse.
Emplois maritimes : un diplôme universitaire de gestion des ports à Corte
Intervenants -Laurent Terramorsi, intervenant gestion de crise - SIS 2A // Alexandra Agostini, office de l' Environnement de la Corse Membre pédagogique du Diplôme Universitaire // Antonin Pietri Responsable d'exploitation - Port Tino Rossi (Ajaccio ), ex-stagiaire Equipe - Caroline Ferrer et Léon Luciani

Dépanner des moteurs, poncer des coques, ces métiers sont enfin enseignés dans l’île. Des places sont à prendre en apprentissage ou en formation courte pour les chercheurs d’emplois.

« Des postes possibles en fonction de la saisonnalité, il y en a entre 100 et 200 et on est en train d’en former une vingtaine en apprentissage. En CAP aujourd’hui et j’espère qu’on ira vers d’autres diplômes demain et d’autres formations, d’autres spécialisations », explique Philippe Desire, directeur de Centre de Formation des Apprentis.
Pôle emploi et de nombreux partenaires, dont les compagnies maritimes proposent cette semaine de découvrir ce secteur prêt à enrôler du personnel qualifié. Job dating, visite de navires, découverte du lycée maritimes : 47 opérations sont prévues en tout.
« Sur l’année 2018 il y a eu 1100 demandes préalables à l’embauche qui ont été déclarées. Il faut comprendre que c’est aussi un secteur où 65% des métiers sont des métiers pérennes, et à temps plein », explique Pierre Peladan, directeur régional de Pôle Emploi.
Semaine de l'emploi maritime : le lycée maritime de Bastia présente ses formations
Intervenants -Christophe Bognani, assistant maître d'équipage Corsica Linea // Jean-Thomas Bertrand, collégien // Evelyne Orsini, directrice du lycée maritime Equipe - Laura Brunet / Typhaine Urtizverea

Skipper, accastilleur, ces métiers liés à la plaisance et aux sports nautiques, sont en plein essor.
 

Sur le même sujet

Entretien avec François Charles, président de l'association l'Arcu

Les + Lus