La Corse totalement infectée par le moustique tigre

ILLUSTRATION- Le moustique tigre (Aedes albopictus) est reconnaissable à ses rayures nettes noires et blanches sur le corps et sur les pattes. / © EID MEDITERRANEE /AFP
ILLUSTRATION- Le moustique tigre (Aedes albopictus) est reconnaissable à ses rayures nettes noires et blanches sur le corps et sur les pattes. / © EID MEDITERRANEE /AFP

Le moustique tigre a envahi la moitié de la France et les départements corses font partie des 42 départements en alerte rouge selon le ministère de la Santé. Cet insecte urbain prolifère dans les zones humides et peut être vecteur de maladies graves.

Par GB / France 3 Corse ViaStella

Reconnaissable à ses rayures noires et blanches sur tout le corps ainsi que sur les pattes, le moustique tigre peut être vecteur de diverses maladies comme la dengue, le chikungunya ou le zika.

Toutefois, pour transmettre ces virus, il doit au préalable avoir piqué une personne infectée, rappelle le portail d'information du Moustique tigre.

L'année dernière, 137 cas de dengue ont été constatés en France métropolitaine, 4 cas de chikungunya et 15 du virus zika. Les personnes infectées revenaient souvent de pays tropicaux.

Le moustique tigre établit le plus souvent ses quartiers chez des particuliers, dans de petites réserves d’eaux stagnantes. Une fois installé, il est très difficile de l’en déloger.

En 2018, ce sont pas moins de 42 départements qui sont officiellement colonisés, soit le double d’il y a deux ans, sans compter les départements où il est déclaré comme "observé sporadiquement", précise le portail d'information du Moustique tigre.


Intervenants - Sébastien Kalaydjian, pharmacie; André De Caffarelli, médecin urgentiste, référent risques biologiques. Equipe - Perrine Ketels, Typhaine Urtizverea 

Sur le même sujet

Le collectif Tavignanu Vivu manifeste contre le projet de centre de déchets de Giuncaggio

Les + Lus