10% de logement neufs accessibles aux handicapés au lieu des 100% promis...colère !

 L'article 18 du projet de loi Elan voté le 1er juin qui prévoit de passer de 100% de logements neufs accessibles à seulement 10%, provoque de nombreuses réactions. L'association des paralysés de France dénonce une décision irresponsable qui constitue une véritable régression sociale.

Par Céline Serrano

Choquées, déçues, abasourdies, les personnes touchées par le handicap comme toutes celles qui s'en soucient ne trouvent plus les mots pour qualifier la reculade que constitue l'adoption de cet article de la loi Elan (Evolution sur le Logement l'Aménagement et le numérique).

"Ca nie les droits des personnes en situation de handicap, leur droit à vivre là où ils le souhaitent" dénonce Florian l'Autellier, directeur territorial  de l'Association des Paralysés de France.

David Frau, représentant de la Féderation du logement de Corse du sud, reconnaît que même si 100% de logements neufs accessibles c'était peut-être trop, cette proportion de 10% est trop faible, et rappelle que les aménagements liés au handicap pourraient bien être utiles dans quelques années aux jeunes gens aujourd'hui alertes, affaiblis par le vieillissement.

Les voix montent pour demander le retrait de l'article, qui est désormais entre les mains du Sénat.

Reportage de Marie Cristiani et Marc-Antoine Renucci
10% de logement neufs accessibles aux hanicapés au lieu des 100% promis...colère !
Intervenants : Florian l'Autellier, Directeur territorial A.P.F ; Christophe ; Marie Léonis, Chef de projet A.P.F ; David Frau, Féderation du logement de Corse du sud - France 3 Corse ViaStella - Marie Cristiani et Marc-Antoine Renucci

Sur le même sujet

Corse du Sud - Qui en veut aux éleveurs et bergers de Tavera ?

Les + Lus