• FAITS DIVERS
  • SOCIÉTÉ
  • ECONOMIE
  • POLITIQUE
  • CULTURE
  • SPORT

Afà : ne brûlez plus vos déchets verts, broyez les !

Broyage de déchets verts à Afà / © France 3 Corse Via Stella
Broyage de déchets verts à Afà / © France 3 Corse Via Stella

Voilà une initiative qui permet de limiter l'emission de fumées et d'éviter l'écobuage : le broyage des déchets verts.

La commune d'Afà, près d'Ajaccio, a mis en place un système itinérant et gratuit pour les habitants, financé par l'ADEME.

Par Jean-André Marchiani

Des branches issues de la taille d'arbres fruitiers... qui ne seront pas la proie des flammes.

A Afà, les déchets verts sont transformés en broyat, cela permet d'éviter l'émission de fumées denses dans le village.
 

Une initiative gratuite


Pour le propriétaire du verger, ce procédé procure de la ressource agronomique.

"Tout ce qui a été broyé est réparti dans le jardin. C'est peut-être pas de l'engrais, mais on le met autour des arbres et ça protège un peu des herbes".

Deux jours par semaines au début du printemps et durant l'automne, le broyeur va gratuitement de jardin en jardin.


L'opération est financée par l'ADEME, l'agence de la maîtrise de l'énergie. Pour l'associu Aiutu Campagnolu, cela a été l'opportunité de se reconvertir.

"On a une entreprise d'insertion à Bocognano pour valoriser la châtaigneraie, et donc on s'est un peu diversifiés dans les espaces verts et le nettoyage." explique François Ciavaglini.

 


Etendre le concept


Selon le CPIE d'Ajaccio, le Centre Permanent d'Initiative à l'Environnement, l'objectif est d'étendre l'initiative à d'autres communes.
En communiquant sur les avantages d'un broyeur : amélioration de la qualité de l'air, production de broyat, mais aussi réduction du risque incendie.

"On sait qu'il y a des problèmes de feu même l'hiver depuis quelques années, et on sait que 30% des départs de feu partent d'un écobuage." explique Ghislain Berland de la CPIE.

Pour Afà, les financements cessent à l'automne mais l'opération pourrait se poursuivre avec la mise en place d'une régie communale.

 

Sur le même sujet

Canicule : la Corse maintenue en vigilance orange jusqu’au 2 juillet

Les + Lus