• FAITS DIVERS
  • SOCIÉTÉ
  • ECONOMIE
  • POLITIQUE
  • CULTURE
  • SPORT

Après l'attentat de Strasbourg, le niveau “urgence attentat” du plan vigipirate mis en place en Corse

Image d'illustration / © MICHEL LUCCIONI / MaxPPP
Image d'illustration / © MICHEL LUCCIONI / MaxPPP

Une réunion avait lieu ce mercredi 12 décembre à la préfecture de Corse à Ajaccio pour mettre en place les dispositions du niveau "urgence attentat" du plan vigipirate déclenché ce jour au lendemain de l'attentat qui s'est produit dans les rues de Strasbourg, faisant deux morts. 

Par Margaux Tertre

Strasbourg, la capitale de l'Alsace, était touchée mardi 11 décembre vers 20h par un attentat. Un homme a tiré à plusieurs reprises dans la foule aux abords du marché de Noël faisant deux morts, un blessé en état de mort cérébrale et douze autres blessés. Ce mercredi 12 décembre, l'Etat a décidé d'activer le niveau "urgence attentat", plus haut niveau du plan vigipirate. 

Dans la matinée, Josiane Chevalier, la préfète de Corse a tenu une réunion pour décliner dans l’île les mesures du plan national.


Surveillance et sécurisation renforcées


Ces mesures concernent deux points importants :
-    une plus grande surveillance et sécurisation des lieux de forte fréquentation, notamment les marchés de Noël et les centres commerciaux ;
-    un renforcement du contrôle des déplacements aériens et maritimes, en particulier pour les arrivées.

En partenariat avec les polices municipales, des patrouilles dynamiques veilleront à la protection de la population dans cette période de fêtes de Noël.
 

Sur le même sujet

Question/Réponse : Eric Leoni, professeur à l'université de Corse

Les + Lus