Des ateliers scientifiques en anglais dans les écoles de Haute-Corse

Parce qu'apprendre l'anglais en faisant des expériences scientifiques, c'est bien plus réjouissant et efficace, qu'avec des manuels scolaires, des chercheurs britanniques proposent des ateliers à des écoliers de Haute-Corse ... ravis !
 

Par Céline Serrano

« Purple is neutral and blue or green is alkaline »


Penchés sur un mélange de jus de choux rouge, de citron, de vinaigre et de menthe, les 28 élèves de la classe CM1-CM2 de l’école Braccini de Ville di Pietrabugno  comprennent tout : la chimie, et la langue anglaise !

Et l'association électricité et chiffres en anglais fonctionne tout aussi bien.

Le chercheur britannique Martin Coath a traversé la Manche, et la Méditerranée, pour venir partager son savoir avec les écoliers corses. Une initiative de l'Académie de Corse en partenariat avec le British Council, organisation internationale du Royaume-Uni destinée à promouvoir les relations culturelles et la langue anglaise à travers le monde.

Un atelier pédagogique et ludique qui fait la démonstration de l'efficacité de l'immersion pour l'apprentissage d'une langue, dont quatre écoles de Haute-Corse vont bénéficier.

Le reportage de Maïa Graziani et Christian Giugliano

Dans toute les écoles, les élèves de CM1-CM2 doivent bénéficier d'une heure de cours d'anglais par semaine, pour atteindre à l'entrée en 6ème un niveau d'anglais européen, à savoir une bonne compréhension des termes du quotidien et pouvoir s'exprimer sur des sujets de la vie de tous les jours. 

Dans le même esprit il y a deux ans, une équipe de chercheurs britanniques s'était rendue dans des établissements du secondaire de l’académie de Corse pour y animer des ateliers, en anglais, autour du fonctionnement de la science appliqué au sport.
 

Sur le même sujet

Les + Lus