Christophe Canioni renonce aux élections territoriales

© PASCAL POCHARD CASABIANCA / AFP
© PASCAL POCHARD CASABIANCA / AFP

Le conseiller territorial, fondateur d’Avvene Corsu et dissident FN, Christophe Canioni a annoncé lundi qu'il ne serait pas présent aux élections territoriales de décembre, pour cause notamment de "pressions".

Par GB / France 3 Corse ViaStella

"Avvene corsu ne sera pas présent à l'élection territoriale de décembre prochain", a annoncé dans un communiqué le comité exécutif de ce mouvement fondé par Christophe Canioni.

Pour expliquer ce retrait, le comité Exécutif Avvene Corsu met en avant "la promulgation tardive du décret visant l'élection et des conséquences pour l'organisation des listes" ainsi que "des pressions subies sur des colistiers au moment de retirer leurs attestations d'inscription sur les listes électorales".

"Nous laissons nos électeurs libres de leurs choix en leur rappelant nos orientations politiques et la troisième voie que nous proposons, c'est-à-dire l'autonomie, qui ne laisse aucune place ni aux passéistes ni aux aventuristes."

Il y aura donc finalement huit listes pour les élections territoriales qui se tiendront les 3 et 10 décembre.

La nouvelle collectivité naîtra le 1er janvier 2018 de la fusion entre la Collectivité territoriale de Corse (CTC) et les deux conseils départementaux.

Sur le même sujet

suivez les élections régionales sur France Info

SUIVEZ LES ELECTIONS SENATORIALES 2017 SUR FRANCE INFO

Pour Jacques Casamarta, Jean-Luc Mélenchon est responsable du faible score de la gauche

Près de chez vous

Les + Lus