• FAITS DIVERS
  • SOCIÉTÉ
  • ECONOMIE
  • POLITIQUE
  • CULTURE
  • SPORT

Collectivité unique : comment se déroule le transfert de biens immobiliers ?

Le transfert des compétences des conseils départementaux implique le transfert des biens immobiliers. Routes, bâtiments et terrains, en très grand nombre, seront désormais propriété de la région. Mais quelques incertitudes restent encore à dissiper.

Par France 3 Corse ViaStella

La route départementale 80 fait le tour du Cap Corse. Dans quelques jours, elle appartiendra à la collectivité unique. Comme la totalité du réseau départemental qui ne représente pas moins de 2 600 kilomètres.

Et ce n'est pas tout. L'hôtel de département tombera dans l'escarcelle de la région. Mais aussi l'hôpital de Tattone, les archives départementales, les ports de pêche ... Sans oublier la source d'Orezza, les musées d'Aléria ou de Morosaglia. En tout plus de 30 000 mètres carrés de bâti.

Un passage de relais qui, pour le président du conseil départemental de la Haute-Corse, se fera sans douleur. « Au cours des échanges, des différentes commissions qui se sont réunies, ça a été l’occasion de faire l’inventaire des différentes collectivités et le département a pu justifier ce qu’il amenait au pot de la nouvelle collectivité. Il n’y a pas de mauvaises surprises auxquelles la nouvelle collectivité sera confrontée. Tous les travaux qui étaient à prévoir l’ont été avec les plans de financement adaptés », indique François Orlandi.

Mystère en Corse-du-Sud


Est-ce la même chose en Corse du Sud? Difficile de l'affirmer. À Ajaccio, les portes nous sont restées fermées. Et Pierre-Jean Luciani, le président du département, a refusé de répondre à nos questions. Le mystère reste donc entier sur l'état des biens immobiliers.

Collectivité unique : comment se déroulent les transferts de biens immobiliers ?
Intervenants : François Orlandi Président du Conseil Départemental de Haute-Corse ; Jean-Louis Santoni Chargé de la préfiguration de la Collectivité Unique à la C.T.C. Reportage : BONIFAY Sébastien ; ROCHE Frédéric ; WISLIN Stéphane ; MERCIADRI Corinne.

Du côté de la CTC, on se veut rassurant, mais on attend de voir. « Le passage des relais s’est très bien fait avec la plupart. Les agents et les cadres ont joué le jeu mais on n’est pas à l’abri peut-être de surprises sur certains territoires », précise Jean-Louis Santoni, chargé de la préfiguration de la Collectivité Unique à la C.T.C.

Pour la collectivité unique, le 1er janvier risque fort d'être le moment des bonnes résolutions. Et aussi, peut-être, celui des mauvaises surprises.


Sur le même sujet

Comment est utilisé le fonds social européen en Corse ?

Les + Lus