• FAITS DIVERS
  • SOCIÉTÉ
  • ECONOMIE
  • POLITIQUE
  • CULTURE
  • SPORT

Conférence des maires: installation sur fond de tensions

La préfète de Corse Josiane Chevalier a dirigé l'installation de la conférence des maires / © Stella Rossi
La préfète de Corse Josiane Chevalier a dirigé l'installation de la conférence des maires / © Stella Rossi

Installée ce mardi, la conférence des maires rassemble les représentants des communes et les services de l'état mais pas les responsables de la collectivité de Corse. De quoi attiser les tensions entre la majorité territoriale et l'état.

Par PS pour ViaStella

C'est l'un des engagements pris par Emmanuel Macron le 4 avril dernier à Cozzano, l'installation d'une conférence des maires afin de soulever les problèmes rencontrés dans les communes.

Le coup d'envoi a été donné ce mardi 23 avril en préfecture en présence des maires, des services de l'état mais sans les représentants de la Collectivité de Corse. Rien de plus normal pour la préfète de Corse Josiane Chevalier

"Il n'y a pas de volonté d'exclure qui que ce soit. Mais quand il s'agit des compétences de l'état, il n'est pas anormal d'échanger avec les maires de ce qui relève des compétences de l'état."



"Il y a un jeu malsain" G. Simeoni



Gilles Simeoni n'était pourtant pas bien loin. Présent au palais Lantivy dans l'enceinte de la préfecture pour une autre réunion de travail, le président de l'exécutif regrette de ne pas avoir été convié et fustige l'attitude de l'état:

"Il ya une espèce de jeu malsain qui semble être recherché. Nous ne tomberons pas dans le piège qui consisterait à chercher à opposer les maires à la Collectivité de Corse. Nous sommes prêts au dialogue dans tous les domaines"


L'urbanisme comme thématique principale


Au delà du chjam'è rispondi qui perdure entre l'état et la majorité territoriale, la première réunion de la conférence s'est bien tenue, à huis clos conformément à la demande formulée par Jocelyne Fazi. La présidente de l'association des maires de Corse du Sud.

Parmi les problématiques soulevées, celle de l'urbanisme. Un sujet cher à Aline Castellani, maire de Piana:

"Moi je souhaite qu'on nous entende, qu'on nous dise comment on peut faire nos PLU. Car dans les communes rurales, sans documents d'urbanisme, on ne peut pas travailler."

Sur ce point la conférence des maires sera alimentée par les assises de l'urbanisme dirigées par le ministère de la transition écologique. Il s'agit d'une série de rencontres sur des communes rencontrant des difficultés en matière d'aménagement du territoire.

Sur le même sujet

Sagone : à la découverte de l’ancienne cathédrale Sant’Appianu

Les + Lus