• FAITS DIVERS
  • SOCIÉTÉ
  • ECONOMIE
  • POLITIQUE
  • CULTURE
  • SPORT

Conférence sur la non-violence de Jean François Bernadini

Jean-François Bernadini en pleine conférence sur la non-violence. / © France 3 Corse ViaStella
Jean-François Bernadini en pleine conférence sur la non-violence. / © France 3 Corse ViaStella

Hier matin, toutes les classes du collège Fesch et une bonne partie des lycées l'après-midi ont participé à des conférences sur la non-violence de Jean François Bernadini. Depuis 2011 le fondateur d'"I muvrini" donne une partie de son temps libre à cette activité.

Par France 3 Corse ViaStella

Tout juste 9 heures et une farandole de collégiens débarquent à l'espace Diamant, ce jeudi matin à Ajaccio.

Plus de 300 élèves vont, durant deux heures, écouter l'infatigable Jean-François Bernadini leur raconter la non-violence. Car plus qu'une conférence, c'est un conte avec des histoires très concrètes, des situations dans lesquelles les jeunes se reconnaissent. C'est le point fort de cette rencontre.

Réseaux sociaux, harcèlement, manque de respect, d'empathie, pour donner de quoi déjouer les pièges de la violence, le musicien s'arme de peluches pour incarner des caractères et en profite pour donner des références à l'Histoire de la non-violence, Martin Luther King, Rosa Parks, Gandhi... Et l'attention ne faiblit jamais.

La non-violence c'est une méthode et ça s'apprend. C'est ce que défend le musicien fondateur d'"I Muvrini".  Depuis 2011 il en est à sa 350e conférence, en Corse mais aussi en France et en Suisse. Il se dit en "lutte contre la mal-bouffe de l'esprit."

Présente au début de la séance, la Rectrice a suscité une standing ovation pour Jean-François Bernadini  et au nom de l'Education nationale,  lui  rendu un hommage appuyé pour son engagement en faveur de la jeunesse.
 
Conférence sur la non-violence de Jean-François Bernadini

Sur le même sujet

Plaine orientale : un drone « intelligent » pour adapter le travail sur les exploitations agricoles 

Les + Lus