• FAITS DIVERS
  • SOCIÉTÉ
  • ECONOMIE
  • POLITIQUE
  • CULTURE
  • SPORT

Corse : création d’un brevet professionnel dans le secteur des sports de nature

La collectivité de Corse et le CFA du sport et de l'animation viennent de créer le brevet professionnel Natura è Ambiente. / © Stéphane Lapera / FTVIASTELLA
La collectivité de Corse et le CFA du sport et de l'animation viennent de créer le brevet professionnel Natura è Ambiente. / © Stéphane Lapera / FTVIASTELLA

Le manque de main d'œuvre locale qualifiée affecte le secteur des sports de nature. Pour y remédier, la collectivité de Corse et le CFA du sport et de l'animation viennent de créer le brevet professionnel Natura è Ambiente. Il prévoir la délivrance de 15 diplômes pour sa première session. 

Par France 3 Corse ViaStella

C'est un secteur qui recrute, mais pour lequel la compétence locale fait souvent défaut. Forts de ce constat, les professionnels des sports de nature, le politique, et le monde de la formation se sont associés. 

Mi-septembre la formation au brevet professionnel Natura è Ambiente commence. « On est obligé de faire venir de la main d’œuvre de l’extérieur. Il y a une activité qui doit se dispenser sur la Corse, avec des gens qui sont d’ici et donner la possibilité de pouvoir travailler grâce au patrimoine et aux richesses de la Corse », soutient Serge Grisoni, chef d'entreprise. 
 

Alternance 


Les inscriptions se font jusqu'au 30 août. La première session donnera lieu à la délivrance de 15 brevets. Le but est de cibler les besoins au plus près après concertation avec les entreprises du secteur. 

 
Corse : création d’un brevet professionnel dans le secteur des sports de nature
Intervenants - Serge Grisoni, Chef d'entreprise ; Gilles Tarnier, Directeur du CFA du sport et de l'animation de Corse ; Petru Anto Tomasi,Conseiller territorial Corsica Libera Equipe - Dominique Moret ; Stéphane Lapera ; Fabien Bernardini.


La formation se déroule au CSJC, le centre du sport et de la jeunesse corse. « Nous sommes un opérateur de formation. Nous proposons une solution par alternance : le brevet professionnel. L’alternance, c’est du temps au CSJC, en formation au CFA pendant deux à trois jours, et deux jours en entreprise. Et ça pendant toute la durée de la formation », précise Gilles Tarnier, directeur du CFA du sport et de l'animation de Corse.
 

« Projet pour lutter contre la saisonnalité »


Le diplôme est évolutif. À terme, l'ambition de la collectivité de Corse (CdC) est de parvenir à une polyvalence dans le but d'offrir des emplois à l'année. « On a aussi en projet, pour lutter contre la saisonnalité, de pouvoir coupler cette formation avec d’autres types de formation en artisanat ou en agriculture. Ce sont des projets du CFA du sport qui sont en cours », indique Petru Anto Tomasi, conseiller territorial Corsica Libera. 

Fin des années 1990 la formation dans le secteur des sports de nature était assurée par l'Etat via le creps. Fermé dans un premier temps, le centre qui a rouvert est désormais géré par la CdC. 

Toutefois, des diplômes relevant de la compétence exclusive de l'Etat ne sont plus délivrés dans l'île. Une carence que l'assemblée de Corse entend bien combler. 


 

A lire aussi

Sur le même sujet

Alimentation : sur le marché de Bastia, les producteurs bio font recette

Les + Lus