• FAITS DIVERS
  • SOCIÉTÉ
  • ECONOMIE
  • POLITIQUE
  • CULTURE
  • SPORT

Corse-du-Sud : les salariées de l’association ADMR en grève

© Franck Rombaldi/FTVIASTELLA
© Franck Rombaldi/FTVIASTELLA

Mardi les salariées de l’association d’aide à domicile, ADMR, se sont mises en grève à l’appel de la CGT et du STC. Ils réclament une revalorisation salariale et une réorganisation du travail.

Par France 3 Corse ViaStella

Les salariées de l'association d'aide à domicile sont en grève à l'appel de la CGT et du STC. Elles réclament une réorganisation du travail et une revalorisation salariale. « On a demandé une revalorisation de salaire à hauteur de 200 euros brut pour l’ensemble des personnels de la Corse-du-Sud. On est aussi là pour dire qu’il faut revoir l’organisation de travail de façon à fournir un service de qualité continu. On a peur, qu’à terme, on n’y arrive plus », explique Marie-Paule Joyat, responsable de secteur ADMR 2A. 
 

« Dans l’attente d’une négociation » 


Des demandes auxquelles le directeur de la structure en Corse-du-Sud répond : « Nous sommes d’accord pour donner une prime exceptionnelle sur le second semestre 2018, dans l’attente d’une négociation avec la collectivité de Corse pour pouvoir, éventuellement, bénéficier d’une revalorisation qui sera financièrement soutenable », indique Didier Medori. 


 

Sur le même sujet

Comment est utilisé le fonds social européen en Corse ?

Les + Lus