En Corse les incendies hivernaux ne sont plus exceptionnels

L'incendie de Calenzana s'est déclaré le samedi 23 Février 2019 / © Emilie Arraudeau
L'incendie de Calenzana s'est déclaré le samedi 23 Février 2019 / © Emilie Arraudeau

Une cinquantaine de départ de feu en plein mois de février, le chiffre est énorme mais faut-il encore s'en étonner ? Pas vraiment depuis les années 90 des incendies hivernaux frappent la Corse

Par Lionel Luciani

Des flammes impressionantes sur les hauteurs de Calenzana, et 1300 hectares partis en fumés. Même situation dans le sud où les villageois de Sampolo ont vécu une nuit de frayeur voyant le feu se rapprocher dangereusement de leurs habitations. En moins de 24 h 50 départ de feu on été enregistré sur l'île. Un constat alarmant en plein coeur de l'hiver.
Cependant le phénomène n'est pas nouveau l'an dernier déjà la commune de Chiatra di Verde avait connu un incendie ravageur. Pour les pompiers la cause principale reste météo.

En Corse le risque principal c'est le vent. C'était le cas pour Chiatra, c'était le cas pour nous lors de l'incident en 2017 de Bastelica donc il y a bien un lien direct entre les vents forts et les feux. Déclare le colonnel Bruno Maestracci


En plus du vent il y a la sécheresse des sols, un facteur qui favorise largement la propagation des flammes comme ce week-end où la Corse n'avait pas connu de précipitations depuis une quinzaine de jours.

Il est probable que la saison feux de forets s'allonge de part les conditions que l'on va rencontrer, les dernières années nous avons eu des printemps secs très tôt avec une fin de saison qui dure jusqu'en novembre. Précise Patrick Rebillou expert météorologie.


Afin de mieux prévenir ces incendies un nouvel indice de sécheresse a été mis en place par Météo France, déjà testé au pays basque il devrait permettre d'avoir des données plus précises.
 
Retour sur les incendies hivernaux constatés en Corse
Intervenants - Colonnel Bruno Maestracci Directeur du SIS 2A / Patrick Rebillou Météorologue pour Météo France Equipe - Stella Rossi / Franck Rombaldi

Sur le même sujet

Municipales 2020 : Entretien avec Paul-Félix Benedetti, chef de file de Core in Fronte

Les + Lus