• FAITS DIVERS
  • SOCIÉTÉ
  • ECONOMIE
  • POLITIQUE
  • CULTURE
  • SPORT

Corse : la pêche en rivière est ouverte

© Frédéric Roche / FTVIASTELLA
© Frédéric Roche / FTVIASTELLA

En Corse, la pêche en rivière a ouvert ce samedi 9 mars. Elle est consacrée essentiellement à la truite sauvage, une espèce endémique dont la gestion est très réglementée. Pour beaucoup des 4 000 pêcheurs licenciés de l'île, c'est surtout l'occasion de se retrouver en montagne, au bord de l'eau.

Par France 3 Corse ViaStella

Sur les bords de l'Ascu ce samedi 9 mars, il fallait arriver très tôt pour trouver une bonne place. Il est à peine 8 heures et les pêcheurs ont déjà investi la rivière.

Jean-Pierre pêche depuis l'âge de 15 ans, il n'aurait manqué l'ouverture pour rien au monde. « Le plus grand bonheur, c’est de se retrouver là, dans la nature. Si on fait quelques truites, c’est bien, si on n’en fait pas, c’est pareil. Le bonheur, c’est d’être ici, c’est magnifique… J’en tremble un peu tellement, je suis heureux », sourit-il.
 
Président de l'Association agréée pour la pêche et la protection du milieu aquatique en Balagne, en ce début de saison, Pierre Poli constate le débit faible des cours d'eau et le dérèglement climatique auquel le pêcheur devra s'adapter. « Les rivières sont soumises à des aléas très forts, que ce soit la sécheresse, les crues torrentielle qui font des dégâts dans les rivières. Il faut sensibiliser sur la préservation de la truite, notamment. Mais aussi sur la connaissance de tout ce qui vit dans nos rivières », soutient-il. 

 
Corse : la pêche en rivière est ouverte
Intervenants - Jean-Pierre Mariani, Pêcheur ; Pierre Poli Président de L'AAPPMA de Balagne, (Association agréée pour la pêche et proctection du milieu acquatique) ; Antoine Battestini Président de la fédération régionale de pêche Equipe - François-Albert Bernardi ; Frédéric Roche ; Christophe Gineste.


10 truites 


Les règles sont les mêmes pour tous pas plus de 10 truites par jour et par pêcheur et relâcher les celles qui sont inférieures à 18 centimètres

La Corse compte chaque année plus de 4 000 pêcheurs. Pour la fédération régionale, la sensibilisation est un enjeu important. « L’intérêt aujourd’hui de la fédération, c’est d’orienter la pêche vers les adolescents, les enfants. Il y a beaucoup d’animations qui se font autour des écoles. Il y a des clubs, on a des parcours où l’on prélève le poisson et on le relâche. Il y a toute une dynamique autour de la pêche », précise Antoine Battestini, président de la fédération régionale de pêche. 

Les passionnés pourront profiter la pêche jusqu'au 15 septembre et pour ceux qui n'ont pas encore retiré leur permis, il est désormais disponible sur internet.


 

Sur le même sujet

Linguizzetta : Core in Fronte mobilisé contre le projet immobilier « Marina di Bravone »

Les + Lus