• FAITS DIVERS
  • SOCIÉTÉ
  • ECONOMIE
  • POLITIQUE
  • CULTURE
  • SPORT

Corse : le tri se porte de mieux en mieux 

Le tri se porte de mieux en mieux en Corse, avec notamment +40 % sur les emballages. / © Guillaume Leonetti / FTVIASTELLA
Le tri se porte de mieux en mieux en Corse, avec notamment +40 % sur les emballages. / © Guillaume Leonetti / FTVIASTELLA

Le tri se porte de mieux en mieux avec notamment +40 % sur les emballages. Ce sont les chiffres présentés vendredi 2 août par le Syvadec en Costa Verde, micro-région très impliquée dans la collecte sélective. Des chiffres encourageants mais pas encore suffisants.

Par France 3 Corse ViaStella

Charles-Pierre Bereni est un des agents de tri de la Costa Verde. Sa mission : récolter les différents flux de papier, de verre et d’emballages auprès des socio-professionnels. 

En hiver, ils sont 15 à travailler dans le service. Un chiffre qui double en été, car le nombre de points de collecte explose avec la population estivale. 

L’augmentation du volume trié se voit notamment avec les biodéchets : plusieurs centaines de tonnes collectées chez les grands distributeurs et les restaurants. 

Ils sont 150 commerces à avoir signé une convention pour respecter les bonnes consignes de tri. « Il a fallu expliquer ce qu’il fallait mettre dans chaque poubelle. Mais c’est aussi un peu de logique et d’envie », sourit Anthony Costa, restaurateur.

 
Corse : le tri se porte de mieux en mieux
Intervenants - Anthony Costa, Restaurateur ; Serge Bereni, Responsable collecte sélective. Equipe - Anne-Marie Leccia ; Guillaume Leonetti ; Stéphane Wislin.


Pour récupérer les différents flux de déchets triés, la communauté de commune a créé une plateforme technique. 25 véhicules sont utilisés pour les tournées. En trois ans de fonctionnement, les tonnages ont tous progressé. 


« Ça a été un peu compliqué au départ »


Mais il reste encore des erreurs de tri, mais le responsable de la collecte regarde surtout les efforts réalisés. « Il a fallu beaucoup d’investissement. On a été voir chacun des socio-professionnels pour leur expliquer de faire le tri chez eux. Ça a été un peu compliqué au départ, mais aujourd’hui on fait un super travail grâce à eux », explique Serge Bereni, responsable collecte sélective. 

Lors d’une conférence de presse, le Syvadec, le syndicat des déchets, et ses partenaires ont annoncé de bons résultats pour l’ensemble de la Corse. Plus 40 % d’évolution sur les emballages triés. Une augmentation surtout liée à l’extension des consignes il y a un an. 

Car beaucoup de communautés de communes peinent à s’engager dans la démarche. Et le plus dur reste à faire : la collecte sélective chez les particuliers


 

A lire aussi

Sur le même sujet

Corse : le tri se porte de mieux en mieux

Les + Lus