Déchets : un pas vers le tout-recyclage en Corse ?

© Christian Giugliano/FTVIASTELLA
© Christian Giugliano/FTVIASTELLA

À compter du 1er août, il sera possible de trier les petits emballages jusqu’alors non recyclés a annoncé le Syvadec. Une façon de réduire la part des déchets enfouis dans l’île qui s’élève actuellement à 74 %. 

Par A.A/France 3 Corse ViaStella

Un pas de plus vers plus de recyclage en Corse. À partir du 1er août tous les emballages plastiques et certains en aluminium pourront être déposés dans les poubelles jaunes a annoncé le Syvadec.

Un geste qui pourra réduire encore un peu plus la part de déchets enfouis dans l’île. 

Il n’y aura plus de mauvais gestes et les conteneurs réservés au tri sélectif pourront désormais accueillir les emballages de toutes sortes, comme les films alimentaires, les pots de yaourt, les tubes de dentifrice ou encore les sacs de congélation.

 


Une extension des produits qui concerne également les dosettes de café, les tablettes de certains médicaments ou encore les gourdes de compote. "Nous espérons qu'à travers cette démarche, innovante pour la Corse, [...] augmentera fortement le tri des emballages. Mais que cela aura aussi une influence forte sur l'ensemble des autres filières de tri. Aujourd'hui, les emballages qui sont triables représentent 57 kilos par habitant et par an, à l'avenir on va avoir une capacité à trier sur 100 kilos par an et par habitant", a indiqué François Tatti, président du Syvadec. 

Actuellement, 74 % des déchets produits en Corse sont enfouis. 
 

A lire aussi

Sur le même sujet

Alexandre Kantorow

Les + Lus