• FAITS DIVERS
  • SOCIÉTÉ
  • ECONOMIE
  • POLITIQUE
  • CULTURE
  • SPORT

Déchets : le Syvadec a lancé un appel d'offres des ordures ménagères vers le continent

Illustration - Avec deux centres d'enfouissement et peu de tri, la Corse souffre de façon récurrente de crises des déchets. / © STEPHAN AGOSTINI / AFP
Illustration - Avec deux centres d'enfouissement et peu de tri, la Corse souffre de façon récurrente de crises des déchets. / © STEPHAN AGOSTINI / AFP

Le Syvadec a lancé un appel d'offres pour le transport des ordures ménagères vers le continent. Le marché prévoit d'exporter 70 000 tonnes par an. Mais le financement de cette solution précaire et coûteuse n'est pas encore assuré.

Par France 3 Corse ViaStella

Au quai de transfert de Teghime à Bastia un va-et-vient de camions poubelle se joue quotidiennement. Les ordures ménagères qui y sont apportées sont déchargées et stockées pour repartir ensuite dans des poids lourds afin d’être enfouis en Corse

En 2019, une partie de la collecte insulaire embarquera désormais pour le continent. Le résultat de l’appel d’offres lancé par le Syvadec sera connu le 7 décembre prochain. Un appel pour un marché polémique qui s’est fait dans la discrétion

Sur la page web du Syvadec, l’information n’a pas été mise en ligne. Il faut aller sur un site internet spécialisé pour la trouver. Son contenu tient en quelques lignes. Il s’agira d’un transport par balle de trois à quatre ans maximum afin de transporter 70 000 tonnes. Mais une interrogation subsiste : le coût

Seule certitude : il sera élevé. « Nous allons engager les négociations avec la collectivité de Corse et l’État pour la prise en charge de ces coûts et de ces surcoûts. Le but, c’est qu’ils ne pèsent pas sur les usagers, faute de quoi, nous ne serions plus capables de mettre en œuvre le traitement sur le continent et nous aurions une situation cataclysmique », indique François Tatti, président du Syvadec. 
 

Quatre centres retenus


Le président du Syvadec et le bureau du syndicat mixte qui choisiront les entreprises de transports. En septembre, ils avaient fait le choix des sites de traitement et de son coût : 108 euros la tonne

 
Déchets : le Syvadec a lancé un appel d'offres des ordures ménagères vers le continent
Intervenants - François Tatti, président du Syvadec. Equipe - Anne-Marie Leccia ; Mickael Martin ; Philippe Feretti.


Quatre centres avaient été retenus. On sait aujourd’hui que 28 000 tonnes de déchets partiront de Bastia et 42 000 tonnes d’Ajaccio pour rejoindre Marseille par bateau. Les balles parcourront ensuite jusqu’à 750 kilomètres pour être enfouies ou incinérées. Ce sont ces délais de route qui plombent la facture et pourraient aussi handicaper le plan de la collectivité de Corse. 

Le transfert des déchets sur le continent doit normalement démarrer au premier trimestre 2019. 


 

A lire aussi

Sur le même sujet

Déchets : le Syvadec a lancé un appel d'offres des ordures ménagères vers le continent

Les + Lus