• FAITS DIVERS
  • SOCIÉTÉ
  • ECONOMIE
  • POLITIQUE
  • CULTURE
  • SPORT

Élections Européennes : en Corse, le vote Europe Écologie Les Verts a été celui des villages

© Christian Giugliano / FTVIASTELLA
© Christian Giugliano / FTVIASTELLA

Les élections européennes, le week-end dernier, ont recomposé la carte électorale corse. Les électeurs insulaires ont choisi de donner la première place au Rassemblement national. Les écologistes sont arrivés deuxième, c'est particulièrement vrai dans l'intérieur de l'île.

Par France 3 Corse ViaStella

Entre café et apéro, la rue du village d’Ucciani ressemble à un dimanche.

La semaine dernière, les 500 inscrits de la commune ont voté à plus de 42 %. Un record de participation. Pour une élection qui a placé en tête Europe Écologie Les Verts (EELV). 

Pour cette enseignante de maths, il n'y a aucun doute. « Avec tout ce qui se passe en ce moment, au niveau mondial avec les problèmes d’écologie, de déchets. Il y a un ras-le-bol de toutes les populations. Il faut que les gens se réveillent. Et ils essayent chacun de leur côté en votant écologiste en priorité », explique Pascale Brescaglia.

 
Élections Européennes : en Corse, le vote Europe Écologie Les Verts a été celui des villages
Intervenants - Pascale Brescaglia, enseignante ; Stéphanie Celli, Bergère. Equipe - Florence Antomarchi ; Quentin Cezard ; Rosanne Morere.


Comme Ucciani, 130 communes de Corse ont voté majoritairement pour la liste de Yannick Jadot, à moins qu’il ne faille parler ici de la liste François Alfonsi. 
 

Un vote fragile


Difficile de différencier la motivation nationaliste et/ou écologiste dans cette élection. « Je pense que c’est par rapport à la personne de Monsieur Alfonsi. Il a fait une réunion publique sur Ucciani et il a été supporté par beaucoup d’habitants du village. Et il y a aussi une conscience écologique qui est prise au niveau de la population du village », estime Stéphanie Celli, bergère. 

Partout, en Corse, le vote vert est en tout cas celui des villages, faiblement habités. Une victoire réelle pour EELV, mais souvent fragile

À Ucciani, il s'en est fallu de cinq voix pour que la commune vire au Rassemblement National, juste derrière. 


 

A lire aussi

Sur le même sujet

Pietranera : les secrets de la plage du Flenu

Les + Lus