• FAITS DIVERS
  • SOCIÉTÉ
  • ECONOMIE
  • POLITIQUE
  • CULTURE
  • SPORT

Enseignement immersif: les députés nationalistes montent au créneau

Jean-Michel Blanquer et Emmanuel Macron en visite dans une école primaire en 2017 en Franche-Comté / © Christophe Ena / POOL / AFP
Jean-Michel Blanquer et Emmanuel Macron en visite dans une école primaire en 2017 en Franche-Comté / © Christophe Ena / POOL / AFP

Les propos tenus par Jean-Michel Blanquer la semaine dernière au Sénat, on s'en doutait, avaient fait grincer quelques dents. Hier, les députés nationalistes ont réagi en publiant un communiqué de presse.

Par Sébastien Bonifay

Décidement, les relations n'ont pas l'air de s'apaiser entre les élus nationalistes et l'Etat. Tous les jours, une nouvelle polémique fait son apparition.
Hier, c'était la question de l'enseignement immersif des langues régionales. 

Jean-Félix Acquaviva, Michel Castellani et Paul-André Colombani, soutenus par une grande partie des autres députés qui composent le groupe parlementaire Libertés et Territoires, ont répondu à Jean-Michel Blanquer. 
Le ministre de l'Education Nationale avait abordé la question de l'enseignement immersif la semaine dernière, au Sénat. Il estimait que:

D'un point de vue pédagogique il y aurait beaucoup à discuter autour de ça, on pourrait arriver à dire que cognitivement ce n'est pas si bon que ça, précisément si l'enfant est mis dans la situation d'ignorer la langue française.

 

Jean-Félix Acquaviva, Michel Castellani et Paul-André Colombani, les trois députés nationalistes
Jean-Félix Acquaviva, Michel Castellani et Paul-André Colombani, les trois députés nationalistes

Sans surprise, la déclaration a fait bondir les élus nationalistes. 

Selon eux, 

Cet enseignement donne en effet des résultats incontestables (Brevet, Bac).(...) Un collégien ou un lycéen du réseau d’enseignement immersif en occitan Calandreta ou en breton Diwan possède ainsi un niveau équivalent, si ce n’est supérieur en langue française, à celui d'un collégien ou d'un lycéen ayant suivi une scolarité uniquement francophone.
Le bilinguisme précoce immersif augmente les capacités intellectuelles des élèves.

Les députés signataires du communiqué demandent au ministre de bien vouloir revenir sur ses propos. 

 

Communiqué de presse des députés nationalistes, cosigné par une partie des députés du groupe Libertés et Territoires
Communiqué de presse des députés nationalistes, cosigné par une partie des députés du groupe Libertés et Territoires


 

A lire aussi

Sur le même sujet

Patrimoine : l'histoire de la citadelle d'Ajaccio

Les + Lus