Environnement: comment préserver les posidonies de la plaisance?

Les herbiers de posidonie qui tapissent les fonds marins de Méditerranée / © viastella
Les herbiers de posidonie qui tapissent les fonds marins de Méditerranée / © viastella

Si depuis plusieurs années, les textes législatifs ont oeuvré pour protéger ce que l'on appelle le poumon de la méditérranée, il reste beaucoup à faire. essentiellement concernant les dégâts causés par la grande plaisance, qui cause des dégâts irréversibles.

Par Sébastien Bonifay

Ils sont 1700, dépassant les 24 mètres de longueur, à mouiller le long des côtes de la Méditerranée francaise. Plus ils sont grands, plus leurs ancres sont lourdes, et plus l’impact sur les fonds marins est important.

C'est ce que martèle Andromède Océanologie dans un film réalisé pour le compte de l'Office de l'Environnement de la Corse. On y voit des ancres arracher les herbiers de posidonie, qui sont le premier puits à carbone de Méditerranée....
 
les yatchs, qui, innombrables, longent les côtes de l'île chaque été / © viastella
les yatchs, qui, innombrables, longent les côtes de l'île chaque été / © viastella


Frédéric Verrons est un ancien capitaine de grand yatch. Il est aujoud'hui passé de l'autre côté, et milite avec Greenpeace. Pour lui, une prise de conscience est urgente:
 

Il faut qu'on agisse, qu'on devienne raisonnables. Et pour cela il faut s'infliger quelques contraintes. C'est simple, pour ne pas détruire il ne faut pas mouiller. Il faut s'équiper, de corps morts et de bouées, de zones martyr dans lesquelles les bateaux pourront mouiller sans détruire...

 

L'une des ancres qui traînent et arrachent les touffes d'herbiers de posidonie / © viastella
L'une des ancres qui traînent et arrachent les touffes d'herbiers de posidonie / © viastella


La main de l'homme détruit régulièrement la nature, mais la technologie, parfois, peut aller dans le sens d'une meilleure sauvegarde de la biodiversité.
Ainsi, Donia, une application gratuite, que tout le monde peut avoir sur son téléphone. 

Elle positionne le bateau par rapport aux champs de posidonie. Elle vous donne une vue des fonds marins, et vous permet de positionner votre bateau sur les fonds sableux.

Un signe, peut-être, de la prise de conscience que les écologistes appellent de leurs voeux. 
le bassin méditerranéen compte 1,5 million d'herbiers, et le littoral corse, 53.000...
 


 

Sur le même sujet

Corsica Doc 2019

Les + Lus