• FAITS DIVERS
  • SOCIÉTÉ
  • ECONOMIE
  • POLITIQUE
  • CULTURE
  • SPORT

Exposition : Guarda Fratellu ! Quand la Corse contestataire s’affiche

Exposition : Guarda Fratellu !
André Fazi, organisateur de l'exposition - France 3 Corse ViaStella - Sébastien Bonifay, Daniel Bansard

Jusqu'au 30 janvier prochain se tient à Bastia, au centre culturel Alb'Oru, l'exposition Guarda Fratellu !, consacrée aux mouvements contestataires insulaires entre les années 70 et 90.

Par France 3 Corse ViaStella

Au programme, les témoignages graphiques des militantismes politique, social et culturel qui ont rythmé la vie de l'île entre les années 70 et 90.

Ce sont trente ans de l’histoire de la Corse que le projet Guarda Fratellu ! se propose de (re)faire découvrir à travers une exposition itinérante, un ouvrage de référence et un site internet.

Une "exposition" multi-supports qui selon les organisateurs doit permettre de toucher toutes les générations. 

"On imagine peut-être mal aujourd’hui quand on est jeune, qu’il y a 40 ans, la télévision et la radio étaient totalement dominées par l’Etat, qu’on ne pouvait même pas monter une radio libre", explique André Fazi, maître de conférences en science politique et organisateur de l'exposition.

"Tous les acteurs contestataires de l’époque ont dû développer une communication alternative dans laquelle l’affiche a joué une place importante."

Exposition : Guarda Fratellu ! Quand la Corse contestataire s’affiche


Ce projet s’inscrit dans le cadre de l’Associu Lingua Scritta. Créée en 2008, cette association a pour objectif de promouvoir la langue corse par la production et la diffusion de contenus culturels, historiques, sociologiques, etc.

L’exposition propose la mise en avant de 60 affiches, certaines inscrites dans l'imaginaire collectif, d'autres, qui évoquent les souvenirs d'une époque lointaine et sous certain aspect pas toujours révolue.

Le livre a été élaboré à partir de 200 affiches. Il retrace l’histoire des mobilisations politiques et sociales de la Corse contemporaine, et éclairer le rôle des images et du graphisme dans la communication politique de masse.

Enfin un site internet vient compléter ce projet avec la mise en ligne de 400 affiches référencées.

Sur le même sujet

Fête de la musique : à Bastia, trois studios de répétitions mis à disposition de groupes amateurs

Les + Lus