• FAITS DIVERS
  • SOCIÉTÉ
  • ECONOMIE
  • POLITIQUE
  • CULTURE
  • SPORT

“Feux de forêt, ensemble soyons vigilants”, rappelle l'ONF

© Christian Giugliano/FTVIASTELLA
© Christian Giugliano/FTVIASTELLA

Les deux dernières années ont été marquées par des incendies extrêmement nombreux et importants en France, indique l'Office National des Forêts. L'ONF invite à la plus grande prudence en ce début d'été, alors que plus de 1 900 hectares ont déjà brûlés en Haute-Corse.

Par GB / France 3 Corse ViaStella

Du 2 au 4 janvier 2018, près de 1 900 hectares ont déjà été touchés en Haute-Corse, rappelle l'ONF dans un tweet. Selon la banque de données sur les incendies de forêts en région Méditerranéenne, ce sont même 1 916 hectares qui ont brûlés dans le seul département de la Haute-Corse, sur les 2 113 hectares brûlés en zone méditerranéenne.

"La plupart du temps, ces feux sont provoqués par des imprudences ou des négligences", indique l'ONF qui appelle à la plus grande prudence. Malgré un printemps pluvieux, "la période à fort risque d’incendie approche, et la vigilance de tous s’impose".
 

L'organisme rappelle les principes de base en forêt : ne jamais allumer de feu ou de barbecue, ne pas jeter sa cigarette, ne camper que dans les lieux autorisés ou encore respecter les interdictions d'accès en période à haut risque.

Lorsque que l'on éteint un feu, indique l'ONF, "la terre et le sol restent en réalité très chauds. Les incendies peuvent ainsi se déclencher jusqu'à plusieurs jours après le départ de la personne ayant allumé le feu."

En 2017, en raison d'un fort mistral et de conditions de sécheresse importantes, 22.000 hectares de forêts ont brûlé en France, soit deux fois plus que les 10 années précédentes, malgré les mesures de protection mises en œuvre.

En Corse, 8 035 hectares ont brûlés (1 359 en Corse du Sud, 6 676 en Haute-Corse).

 

A lire aussi

Sur le même sujet

La chambre régionale des comptes épingle le service d’incendie et de secours de Corse-du-Sud

Les + Lus