Gestion des déchets : la mise au point du conseil exécutif de Corse

Ce mercredi 6 novembre, le conseil exécutif de Corse s’est rassemblé autour de la question de la gestion des déchets dans l'île. / © Lionel Luciani / FTVIASTELLA
Ce mercredi 6 novembre, le conseil exécutif de Corse s’est rassemblé autour de la question de la gestion des déchets dans l'île. / © Lionel Luciani / FTVIASTELLA

Ce mercredi 6 novembre, le conseil exécutif de Corse s’est rassemblé autour de la question de la gestion des déchets dans l'île. Il demande notamment à la préfète de région de faire appel de la décision du tribunal administratif de Bastia sur le projet de centre de traitement de Giuncaggio.

Par A.A / France 3 Corse ViaStella

Le conseil exécutif de Corse, quasiment au complet, s’est réuni ce mercredi 6 novembre pour échanger avec différents acteurs sur la gestion des déchets en Corse. 
 
Les maires de Prunelli et Viggianello, Andre Rocchi et Joseph Pucci, communes qui accueillent les deux centres de stockage des déchets. / © Lionel Luciani / FTVIASTELLA
Les maires de Prunelli et Viggianello, Andre Rocchi et Joseph Pucci, communes qui accueillent les deux centres de stockage des déchets. / © Lionel Luciani / FTVIASTELLA

Selon lui, la position de la préfète de Corse, Josiane Chevalier, est inacceptable
 

Giuncaggio en ligne de mire 


Il demande ainsi aux services de l’État de faire appel de la décision du tribunal administratif (TA) de Bastia concernant le projet de centre de stockage et de traitement de déchets de Giuncaggio. Le 3 octobre dernier, le TA a cassé l’arrêté préfectoral, pris par le préfet de Haute-Corse Alain Thirion, refusant l’exploitation du site.

Le conseil exécutif réclame également à la préfète de ne pas autoriser le projet d’Alexandre Lanfranchi à Viggianello. Il serait le seul en instruction actuellement. Il appelle les services de l’État à revenir à la table des négociations avec le Syvadec et les intercommunalités concernées afin de trouver des alternatives.
 
Le conseil exécutif de Corse demande aux services de l'État de revenir à la table des négociations. / © Marie-France Giuliani / FTVIASTELLA
Le conseil exécutif de Corse demande aux services de l'État de revenir à la table des négociations. / © Marie-France Giuliani / FTVIASTELLA


Priorité aux structures publiques


Pour faire face à la crise des déchets annoncée, la collectivité de Corse a adopté un plan d'actions qui mise notamment sur l'augmentation du tri et la création de nouveaux centres d'enfouissement. 

Reportage :
Gestion des déchets : la mise au point du conseil exécutif de Corse
Intervenants - Gilles Simeoni, Président du conseil exécutif de Corse ; Joseph Pucci, Maire de Viggianellu ; André Rocchi, Maire de Prunelli di Fiumorbu ; François Sargentini, Président de l'office de l'environnement. Equipe - Marie-France Giuliani ; Franck Rombaldi ; Jean-Jérôme Delsol.


Ces derniers pourraient voir le jour à Giuncaggio et Viggianello. Problème : les deux projets sont portés par des sociétés privées alors que l'exécutif souhaite donner la priorité aux structures publiques.



 

Sur le même sujet

Les + Lus