Le gouvernement rejette l’idée de taxer les résidences secondaires des continentaux en Corse

La ministre de la Cohésion des territoires juge la proposition de Jean-Guy Talamoni inconstitutionnelle. / © Stéphane Lapera / FTVIASTELLA
La ministre de la Cohésion des territoires juge la proposition de Jean-Guy Talamoni inconstitutionnelle. / © Stéphane Lapera / FTVIASTELLA

Jean-Guy Talamoni, président de l'assemblée de Corse, avait proposé de taxer lourdement les résidences secondaires des continentaux sur l'île. Jacqueline Gourault, ministre de la cohésion des territoires, juge cette proposition inconstitutionnelle.

Par MV

C’était une proposition du président de l’assemblée de Corse, Jean-Guy Talamoni, "taxer lourdement les résidences secondaires tout en exonérant les résidences patrimoniales, celles qui appartiennent aux Corses, dans leurs villages", c'est à dire taxer les résidences secondaires des continentaux sur l'île. L’objectif, avancé par le président de l’assemblée de Corse, était direct : "décourager ceux qui aujourd’hui, par la force de l’argent, sont en train de chasser les corses de la Corse."
 
 

Anticonstitutionnel


Interrogée ce matin sur FranceInfo, Jacqueline Gourault, la ministre de la cohésion des territoires, a rejeté en bloc cette proposition. "Nous sommes en République, il y a l’égalité devant l’impôt" a-t-elle expliqué, avant d’affirmer que cette proposition était tout bonnement inconstitutionnelle.
 

La ministre a néanmoins qualifié le problème du logement en Corse de "vrai sujet."
 

Sur le même sujet

L’actrice Marie-José Nat est décédée à l’âge de 79 ans

Les + Lus