• FAITS DIVERS
  • SOCIÉTÉ
  • ECONOMIE
  • POLITIQUE
  • CULTURE
  • SPORT

[Replay] Inchiesta – La Corse face à la petite et moyenne délinquance

Mercredi 21 novembre, le magazine Inchiesta s'interroge sur les faits de petite et moyenne délinquance qui ont eu lieu dans l'île ces dernières semaines. / © Patrick Kovarik / AFP
Mercredi 21 novembre, le magazine Inchiesta s'interroge sur les faits de petite et moyenne délinquance qui ont eu lieu dans l'île ces dernières semaines. / © Patrick Kovarik / AFP

La Corse est marquée depuis plusieurs semaines par une série de violences qualifiée de petite ou moyenne délinquance. Un reportage et un débat pour comprendre le phénomène.

Par France 3 Corse ViaStella

Depuis plusieurs semaines l’actualité en Corse est marquée par une série de violences, pas celles qui caractérisent l’île d’ordinaire en lien avec le banditisme ou la violence politique, mais une violence qualifiée de « petite ou moyenne délinquance ».

Après une série d’agressions violentes à domicile notamment chez des personnes âgées ce qui a marqué les esprits, des rixes avec des blessés graves à la sortie des établissements de nuit, ou plus récemment des incivilités à répétition dans la périphérie ajaccienne, la Corse est-elle confrontée à une nouvelle forme de violence ? Les inquiétudes exprimées sont-elles légitimes et comment peut-on lutter contre ces comportements ? 

Trois invités participeront aux débats :
  • Franck Rastoul, procureur général près la cour d’appel de Bastia
  • Stephane Descaves, médiatrice, formatrice en régulation non-violente des conflits, forme notamment en entreprise des salariés, des éducateurs, mais aussi des enseignants en Corse avec la fondation Umani.
  • Louis Pozzo di Borgo, conseiller territorial et vice-président de la communauté d’agglomération de Bastia, Adjoint au maire de Furiani.
Le replay de l'émission : 
 
[Replay] Inchiesta - La Corse/ Nouvelle délinquance ?
Invités : Franck Rastoul, procureur général près la cour d’appel de Bastia ; Stephane Descaves, médiatrice, formatrice en régulation non-violente des conflits, forme notamment en entreprise des salariés, des éducateurs, mais aussi des enseignants en Corse avec la fondation Umani ; Louis Pozzo di Borgo, conseiller territorial et vice-président de la communauté d’agglomération de Bastia, Adjoint au maire de Furiani.

 

Sur le même sujet

Corse : recrutements toujours plus difficiles pour les emplois saisonniers 

Les + Lus