• FAITS DIVERS
  • SOCIÉTÉ
  • ECONOMIE
  • POLITIQUE
  • CULTURE
  • SPORT

Joie, déception, ou incertitude...Parcours Sup a rendu son verdict hier soir

Rencontre hier à Ajaccio entre des élèves insulaires de terminale et des représentants de l'académie de Corse
Rencontre hier à Ajaccio entre des élèves insulaires de terminale et des représentants de l'académie de Corse

La plateforme d'orientation pour l'enseignement supérieur a répondu hier aux demandes des élèves. En Corse, il sont 2.300 inscrits. Et désormais, ils en savent un peu plus sur ce qui les attend l'année prochaine, en cas de réussite au bac. Mais des incertitudes demeurent.

Par Sébastien Bonifay

900.000 élèves se sont connectés hier, à travers toute la France. Et le site internet a tenu le choc. Mais il a été souvent saturé, et les élèves ont dû prendre leur mal en patience. Mais ce matin, ils sont fixés. Ils connaissent la réponse aux voeux qu'ils avaient formulé pour l'année prochaine:
Oui, non, ou sur liste d'attente...

La journée a été éprouvante, tant cette réforme, initiée il y a deux ans, n'est pas encore rentrée dans les habitudes des lycéens. 
Mais pour autant, certains élèves n'ont pas perdu leur humour:

Pour ceux qui ont été pris, ne reste plus qu'une formalité...Ou presque. Décrocher le bac en juin prochain...
Pour les autres, ceux en liste d'attente, il va falloir s'armer de patience, et espérer que des places se libèrent. 
Enfin, pour ceux qui n'ont été acceptés nulle part, et ne sont sur aucune liste d'attente, ça peut arriver, un accompagnement est prévu. Ces candidats malheureux seront pris en charge par les formateurs de leur lycée, et incités à réfléchir à de nouveaux vœux en phase complémentaire. Voire à repenser leur orientation future.

Bref, Parcours Sup, c'est sensé simplifier les choses. Mais pour les élèves, qui prennent encore leurs marques, ca aurait plutôt tendance à les compliquer. Alors l'Education Nationale tente de les rassurer.
C'était le cas, en Corse, hier:

 

Sur le même sujet

Ajaccio : 20 lettres inédites de la famille Bonaparte exposées au musée Fesch

Les + Lus