• FAITS DIVERS
  • SOCIÉTÉ
  • ECONOMIE
  • POLITIQUE
  • CULTURE
  • SPORT

Joseph Cassar condamné à 19 ans de prison par la cour d'assises de Corse-du-sud

L'homme de 75 ans comparaissait devant la cour d'assises de Corse-du-sud pour viol et agression sexuelle sur 5 mineurs au moment des faits, qu'il hébergeait en tant que famille d'accueil. Il a été condamné à 19 ans de réclusion criminelle, dont la moitié en peine de sûreté.

Par Céline Serrano

Le verdict a été prononcé à 14h30 ce vendredi 29 mars : à la majorité, le jury a condamné Joseph Cassar à 19 ans de prison. Une condamnation, assortie d'une peine de sûreté de 9 ans, qui va au-delà des réquisitions de l'avocate générale qui avait réclamé le matin 18 ans de réclusion sans peine de sûreté.

Au pononcé de ce verdict, victimes et représentants des parties civiles ont semblé soulagés. Des victimes qui dans la matinée, avaient tour à tour quitté la salle d'audience alors que la défense, dans sa plaidoirie, mettait en cause la véracité de leurs déclarations.

 
Joseph Cassar condamné à 19 ans de prison par la cour d'assises de Corse-du-sud
Intervenants - Maître Xavier Casimiri, Avocat de la défense ; Maître Jean-François Vespirini, Avocat de la partie civile ; Maître Cécile Pancazzi, Avocate de la partie civile. Equipe - Caroline Ferrer ; Lydia Querin ; Fabien Bernardini.


Joseph Cassar, qui la veille avait nié les faits de viols et agressions sexuelles sur les 5 mineurs qu'il hébergeait en tant que famille d'accueil lors de son interrogatoire, n'a pas réagi a l'énonvé de sa condamnation.

La défense, qui a 10 jours pour faire appel, a déclaré se laisser un délai de réflexion avant d'en décider.

 

A lire aussi

Sur le même sujet

Il y a 30 ans, les Corses obtenaient la prime d'insularité

Les + Lus