La lettre de Stefanu Manunta fait monter la pression dans le procès des frères Pantalacci

La lecture de la longue lettre envoyée par le fils et frère des victimes de la tentative d'assassinat pour laquelle sont jugés en appel Marc et Dominique Pantalacci a provoqué la colère de la défense.

Par Céline Serrano

C'est un courrier de 17 pages, dans lequel Stefanu Manunta décrit méticuleusement tout le parcours de son père, ses relations d'abord amicales puis houleuses avec Antoine Nivaggionni, les multiples tentatives d'intimidation dont il aurait été victime jusqu'à son assassinat le 9 juillet 2012, son amitié à lui Stefanu avec les jumeux Pantalacci aujourd'hui dans le box des accusés pour cette tentative d'assassinat sur son père, sa mère et sa soeur le 8 novembre 2011 ...



La lecture de cette lettre au cours de cette deuxième journée d'audience a provoqué une onde de choc devant la cour d'assise des Bouches du Rhône.
Lorsque le président lit : "Il affronte quasiment seul cette organisation mafieuse.", la défense bondit et réclame que cette lettre fasse l'objet d'un débat contradictoire.

Dans ce courrier Stefanu Manunta rappelle à la cour que son père avant lui avait pris le risque de dénoncer les faits et leurs auteurs dans une interview diffusée sur Europe 1 le 16 novembre 2011, soit 8 jours après la fusillade. Cette interview, aussi glaçante et inhabituelle par les faits et les noms qui y sont cités ouvertement que la lettre lue à l'audience, est à réécouter ici

Stefanu Manunta vit aujourd'hui à l'étranger. L'ensemble des parties civiles, sa mère et sa soeur notamment, ont choisi de ne pas être présentes à ce procès en appel qu'elles qualifient de "mascarade".

reportage de Marie-Françoise Stefani et Stéphane Lapera
2ème jour audience Pantalacci
Intervenants : Maître Jean-Yves Lienard, Avocat de la défense ; Maître Paul Sollacaro, Avocat de la défense - France 3 Corse ViaStella - Marie-Françoise Stéfani et Stéphane Lapera

 

A lire aussi

Sur le même sujet

Bac 2018: place aux toutes dernières révisions!

Les + Lus