• FAITS DIVERS
  • SOCIÉTÉ
  • ECONOMIE
  • POLITIQUE
  • CULTURE
  • SPORT

Météo : le printemps, c'est pour quand ?

Pas vraiment un temps de 27 mai... / © Viastella
Pas vraiment un temps de 27 mai... / © Viastella

Rarement le mois de mai aura été aussi morose. Un ciel grisâtre, et des touristes qui errent en k-way, l'air dépité...En matière d'avant-saison, en Corse, on a déjà vu mieux. Les professionnels font grise mine. Mais, joie, ca devrait s'améliorer dès demain.

Par Sébastien Bonifay

Depuis quelques semaines, les corses, et les visiteurs, en sont à grapiller le moindre rayon de soleil. Et il n'est pas rare d'apercevoir des cheminées fumer encore dès que l'on s'éloigne de la côte.
Le mois de mai tire à sa fin, et pour les professionnels du tourisme, il est grand temps que la saison débute. C'est ce que nous confie Makthar Diop, chef de salle dans une paillote de la Marana:

En 19 ans d'expérience c'est la première fois que j'ai vu un tel mois de mai. Du début à la fin il n'a pas fait beau. La preuve, on s'habille en doudoune pour le mois de mai, c'est du jamais vu. 

Pour l'heure, sur les plages et même en ville, il n'y a pas foule. Les températures qui gravitent autour de 15 degrés un jour sur deux. Et le chiffre d'affaires baisse de 30 à 50%.
 
Il n'y a pas foules aux terrasses des restaurateurs insulaires / © viastella
Il n'y a pas foules aux terrasses des restaurateurs insulaires / © viastella


Mais les professionnels veulent garder le moral. Certains pensent qu'ils pourront se rattraper dans l'arrière-saison, qui, par un principe de vases communicants, pourrait être ensoleillée...
Jean-Yves Geronimi, restaurateur bastiais, y croit:

On va avoir des hivers de plus en plus beaux, il faut s'adapter et faire des saisons de huit mois au lieu de six. C'est ce qui pourrait arriver dans le futur. 

Et puis il semblerait que l'éclaircie se profile à l'horizon. 
A Météo France, on se veut rassurant. Dès demain, le ciel va se dégager, et ça va aller en s'améliorant. 
Le week-ned prochain, les températures pourraient monter jusqu'à 29 degrés. 
Autant dire que, enfin, vous allez pouvoir remiser vos écharpes. 
Jusqu'au mois de novembre prochain. 
 


 

Sur le même sujet

A Veghja

Les + Lus