• FAITS DIVERS
  • SOCIÉTÉ
  • ECONOMIE
  • POLITIQUE
  • CULTURE
  • SPORT

National 3 : le Sporting touche au but

Les supporters ont assisté à une nouvelle victoire du Sporting hier soir / © France 3 Corse Via Stella
Les supporters ont assisté à une nouvelle victoire du Sporting hier soir / © France 3 Corse Via Stella

Hier soir, le Sporting accueillait Gémenos à Furiani.
Résultat : 3-0 pour les bleus, qui par la même voient le titre de champion leur tendre les bras.

Par Jean-André Marchiani

Il aura fallu une mi-temps pour sceller le match.

Après un lob astucieux de Louis Poggi à la 19 ème et un penalty de Benjamin Santelli à la fin de la première mi-temps, l'arbitre annonçait la pause sous les applaudissements des quelques 2000 spectateurs présents.
En fin de partie, Kévin Schur rajoutait un troisième but.

« Un bon match, un match accompli, on est fiers d’avoir gagné 3-0 parce que c’est une belle équipe qui nous avait embêtés au match aller. Ce soir on a réussi malgré tout à faire la différence et surtout, on retient cette victoire et encore trois points pour cette fameuse accession et ce titre de champion qui nous est cher. C’est frustrant de ne pas faire la fête avec les supporters mais on fera la fête prochainement sur une autre victoire, je ne suis pas inquiet, le public sera au rendez-vous. » confiait Gary Coulibaly à l'issue de la rencontre.
 




 

Meilleure défense, meilleure attaque... un champion parfait ?


Si le sacre n'est aujourd'hui plus très loin pour le Sporting, cela fait quelques semaines que plus personne ne se fait d'illusions.

Le SCB caracole en tête de ce championnat de National 3 depuis plusieurs mois, et les chiffres parlent d'eux même.

16 victoires, 2 nuls et une seule défaite, c'était à Aubagne en début de saison. A part ça ? Meilleure défense avec 9 buts encaissés en 19 matchs, et meilleure attaque avec 52 unités.

Stéphane Rossi, l'entraîneur du Sporting, est bien sûr satisfait de cette saison : "On est vraiment pas loin, mais je vais pas me soucier du résultat de Côte Bleue. Il nous reste encore 15 points à prendre. Il faut qu'on en prenne 2 ou 3 donc les calculs sont vite faits. Si c'est pas le prochain match, ce sera celui d'après."

Reste donc à officialiser la chose : se pourrait être dès cet après-midi, si l'équipe de Côte Bleue, actuelle seconde du classement, ne l'emporte pas contre Aubagne.

Réponse aux alentours de 17H.

Sur le même sujet

Corse : signature de la 4e convention tripartite entre l’État, la collectivité et l’université 

Les + Lus