• FAITS DIVERS
  • SOCIÉTÉ
  • ECONOMIE
  • POLITIQUE
  • CULTURE
  • SPORT

Perte de la DSP: les salariés de la Méridionale veulent des garanties sur leur emploi

La Méridionale, 2 juin 2015 / © Clément Mahoudeau / MAX PPP
La Méridionale, 2 juin 2015 / © Clément Mahoudeau / MAX PPP

L'été s'annonce compliqué pour la Méridionale. Plusieurs syndicats ont déposé un préavis pour vendredi prochain, le 21 juin.La compagnie est écartée de la future DSP, et les salariés s'inquiètent de leur avenir. Cet après-midi, une rencontre avec les dirigeants se tient à Marseille. 

Par Sébastien Bonifay

Les coups durs se succèdent à la méridionale. 

La compagnie a perdu l'ensemble des lots de la prochaine délégation de service publique, qui s'étendra d'octobre 2019 à décembre 2020. 

Et, selon les employés, c'est extrêmement préoccupant pour la suite de l'activité de la compagnie maritime. 
 
Plusieurs centaines d'employés sont concernés directement par la perte de la DSP. / © viastella
Plusieurs centaines d'employés sont concernés directement par la perte de la DSP. / © viastella

L'actionnaire, le groupe STEF, a promis aux syndicats que les emplois seront maintenus durant la prochaine délégation publique, que l'on appelle transitoire. 

Si elle a définitivemet dû faire une croix sur les lignes de Bastia, Ajaccio et l'Ile Rousse, La Méridionale pourrait encore décrocher les marchés de Propriano et de Porto-Vecchio. 

Ils vont tous deux être déclarés infructueux à la fin du mois, et nouvel appel d'offres sera lancé. 
Ces lignes demanderaient la mise en place de deux navires pour les rotations. 

Le troisième navire de la flotte, lui, il faudra lui trouver un autre rôle...
 
© viastella
© viastella

La situation, à l'entrée de la saison, est pour le moins floue. 

Et les salariés exigent des réponses, mais surtout des garanties sur le maintien de leur emploi. 
Pour les quinze prochains mois, et au-delà. 
 

 

CSE à marseille ce lundi 



Une réunion s'est tenue cet après-midi à Marseille, un comité social et économique (CSE) d'entreprise, où vont se rencontrer salariés et actionnaires. 

La compagnie devrait introduire un recours contre le rapport du president de l'exécutif de Corse qui l'écarte de la future DSP .

L'inquiétude des salariés et les doutes sur la stratégie réelle de la direction restent intatcs. 

Un préavis de grève a été déposé et il est maintenu. Le STC, la CGT, la CFTC et la CGC sont dans le même bateau pour ce conflit. 
Le mouvement débutera le 21 juin prochain. 

 
© FTVIASTELLA
© FTVIASTELLA

 

Un point sur la situation avec Dominique Moret:

Sur le même sujet

Ajaccio : reconstitution de la bataille d'Austerlitz au Casone

Les + Lus