Pollution : un dépassement des seuils réglementaires en particules fines constaté en Corse

Qualitair Corse informe dans un communiqué que les seuils réglementaires en particules fines PM10 a été dépassé ce dimanche. Selon les indices de l'organisme la qualité de l'air insulaire est de 8 sur une échelle de 10, soit "mauvais". Les préfectures ont interdit l'emploi du feu jusqu'à lundi. 

Par France 3 Corse ViaStella

De fortes concentrations de particules fines PM10 (d’un diamètre inférieur à 10µm) d’origine désertique ont été constatées ce dimanche alerte Qualitair Corse dans un communiqué. Les indices de la qualité de l'air insulaire sont de 8 sur une échelle de 10 selon l'organisme, soit un niveau "mauvais".

Une situation qui devrait se poursuivre lundi au vu des conditions météorologiques. Durant ces épisodes de pollution, il est conseillé aux femmes enceintes, nourrissons et jeunes enfants ainsi qu’aux personnes âgées de plus 65 ans de « privilégier les sorties plus brèves et celles qui demandent le moins d’effort. » Et il est recommandé à toute la population de limiter les trajets en voiture.

Arrêtés préfectoraux

Des arrêtés visant à interdire l'usage du feu ont été pris par les préfectures de Corse-du-Sud et de Haute-Corse. 




C’est par Ajaccio que sont arrivées les particules fines PM10 dans le courant de l’après-midi samedi, où le seuil d’information et de recommandation de 50 microgrammes par mètre cube d’air a été dépassé. Les indices urbains de qualité de l’air d’Ajaccio et de Bastia ont respectivement atteint 9 et 8 sur une échelle de 10. 



Sur le même sujet

Déchets : des élus du Fium’orbu-Castellu refusent de recevoir plus de 43 000 tonnes par an 

Les + Lus