Quels sont les résultats de l'enseignement du Corse?

Quels sont les résultats de l'enseignement du Corse sur la pratique de la langue ? La presque totalité des élèves suivent des cours en primaire, mais ils ne sont plus que 44% dans le secondaire. Malgré des progrès dans son enseignement, le constat est que le Corse reste peu pratiqué au quotidien.

Par France 3 Corse ViaStella

Ils suivent des cours de corse depuis l'école primaire et  l'ont  choisie comme deuxième langue en plus de l'italien ou de l'anglais. Pourtant en dehors  du lycée Fesch d'Ajaccio, les élèves ne pratiquent pas tous cet apprentissage de la même façon.

« J’ai appris à le parler surtout à la maison au contact des personnes des personnes qui le parlaient déjà. Et lire et écrire ça a été au lycée, au collège à l’école primaire et cetera », indique un lycéen. « Dans mon entourage il n’y a pas vraiment beaucoup de monde qui parlent corse. Je ne sais pas, il y a une sorte de barrière qui nous empêche de parler. C’est ridicule, mais à part avec mes parents ou mon grand-père, je ne peux pas parler », continue une élève.

Si 98 % des élèves étudient le corse à l'école primaire, seuls 59 %  continuent cet enseignement facultatif au collège et 22% au lycée. Et le résultat n'est pas probant. « Si on reste sur un terrain strictement scolaire, à considérer le corse comme une matière qui constitue un capital arrivé au terme d’une scolarité de secondaire, à savoir le bac, on arrive toujours à des résultats qui peuvent être estimés comme positifs.

Maintenant si on sort du seul cadre scolaire et qu’on regarde le corse comme langue de communication dans le tissu social corse et son réemploi par des gens qui ont été des élèves je serai plus circonspect
», indique Cece Lanfranchi, professeur de Corse au lycée Fesch à Ajaccio. 

Prédominance du français


Les outils pédagogiques mis à la disposition des professeurs des élèves  et des familles  ne cessent d'évoluer. Pourtant,  le nombre de jeunes corsophones est en perte de vitesse. « À partir du moment où on n’a pas un bilinguisme effectif dans la société, c’est-à-dire au quotidien, les jeunes ne sont pas incités à pratiquer le corse naturellement », souligne Marie Do Predali, chargée de projet en langue et culture corse du réseau Canopé.

Quels sont les résultats de l'enseignement du Corse?
Thierry, Lena; Cece Lanfranchi, professeur de Corse au lycée Fesch - Ajaccio; Marie Do Predali, chargée de projet en langue et culture corse - Réseau Canopé; Hyacinthe Ottaviani, inspecteur d'Académie, inspecteur pédagogique Régional Langue et culture Corse - France 3 Corse ViaStella  - Sylvie Wolinsky, Lionel Luciani

L'apprentissage du corse doit surtout faire face à  la prédominance du français dans le tissu social et dans  la transmission familiale.  « Quelqu’un qui a suivi une scolarité régulière, je pense, arrivé à la fin de la troisième il est corsophone. Bon, la plupart du temps c’est vrai qu’il reste un corsophone passif. Mais ensuite il suffit de pas grand-chose », note Hyacinthe Ottaviani, inspecteur d'Académie, inspecteur pédagogique régional langue et culture corse.


Un constat inquiétant sur le devenir de la langue qui concerne moins  les filières bilingues dans lesquelles l'emploi du corse reste plus étendu.

L’apprentissage de la langue corse sera le thème de l’émission Inchiesta le mercredi 17 janvier à 20h35.


Sur le même sujet

Ajaccio célèbre sa Madonuccia

Près de chez vous

Les + Lus

Les + Partagés