• FAITS DIVERS
  • SOCIÉTÉ
  • ECONOMIE
  • POLITIQUE
  • CULTURE
  • SPORT

Racisme : la Ligue des Droits de l'Homme Corsica et l'Association Populaire des Tunisiens de Corse interpellent les élus

© PASCAL POCHARD CASABIANCA / AFP
© PASCAL POCHARD CASABIANCA / AFP

Dans une lettre ouverte, la Ligue des Droits de l'Homme Corsica et de l'Association Populaire des Tunisiens de Corse interpellent les élus sur le climat de tension et sur la recrudescence d'actes racistes et islamophobes ces derniers mois sur l'île.

Par France 3 Corse ViaStella

Dans une lettre ouverte aux adressée aux élus de l'Assemblée de Corse, aux députés et sénateurs de Corse, la Ligue des Droits de l'Homme Corsica et de l'Association Populaire des Tunisiens de Corse, mettent en garde contre la multiplication d’actes racistes.

"Attachement des Corses à la fraternité"


« Une focalisation politico-médiatique sur ces agitations laisse penser que les Corses sont racistes. La Corse n’est pas raciste mais comme les autres sociétés européennes et au-delà, elle connaît des dérives, précise la lettre. Les préjugés anticorses ne doivent pas servir de prétexte pour relativiser, voire nier, ce danger qui vise une partie de notre société. Dénoncer le racisme et la xénophobie, les combattre, c’est revendiquer l’attachement des Corses à la fraternité. »

Les deux associations en appelelnt à la responsabilité des élus : "A ne pas vouloir jeter de l’huile sur le feu, il permet la récidive des actes xénophobes."
André Paccou, de la Ligue des Droits de l'Homme Corsica
ITW : Simonpoli Pierre

"On voit des associations qui agissent et qui veulent à la fois créer un espace d’extrême droite, qui veulent amplifier le racisme et qui à la fois profitent de certains événements voire cherchent à les créer comme on l’a vu dernièrement aux portes de l’école de Bonifaccio ou aux portes de certaines écoles à Ajaccio", estime André Paccou, de la Ligue des Droits de l'Homme Corsica.

Lundi 5 septembre, plusieurs femmes voilées ont été empêchées de pénétrer dans l'école de Bonifacio par d'autres parents d'élèves

A lire aussi

Sur le même sujet

Inondation hôpital de Bastia (07/09)

Les + Lus