• FAITS DIVERS
  • SOCIÉTÉ
  • ECONOMIE
  • POLITIQUE
  • CULTURE
  • SPORT

Reconnaissance de six communes de Haute-Corse en état de catastrophe naturelle

RT 10 le pont d'Aleria (Haute-Corse) fermée à la circulation en raison des intempéries / © E.ARRAUDEAU / FTVIASTELLA
RT 10 le pont d'Aleria (Haute-Corse) fermée à la circulation en raison des intempéries / © E.ARRAUDEAU / FTVIASTELLA

Après les inondations et les coulées de boue du mois d'octobre dernier en Haute-Corse, six communes ont été reconnues en état de catastophe naturelle, d'après un communiqué du Préfet de Haute-Corse publié au journal officiel ce jeudi 14 février.

Par OA avec France 3 Corse ViaStella

Après les inondations et les coulées de boue du mois d'octobre dernier en Haute-Corse, six communes ont été reconnues en état de catastophe naturelle, d'après un communiqué du Préfet de Haute-Corse publié au journal officiel ce jeudi 14 février.
 

Grâce à cette désignation, les sinistrés pourront demander des indemnisations à leur compagnie d'assurance. Ils ont 10 jours "à compter de la date de parution de l'arrêté" pour déposer un "estimatif des pertes" subies auprès de leur assurance, selon le communiqué de la préfecture.

Les six communes concernées par cet état de catastrophe naturelle sont :
  • La commune de Chiatra, pour inondations et coulées de boue du 16 octobre 2018
  • Les communes de Ficaja et Silvareccio, pour inondations et coulées de boue du 16 au 17 octobre 2018
  • Les communes de Casabianca, Quercitello,  pour inondations et coulées de boue du 29 octobre 2018
  • La commune de Lucciana, pour inondations par le choc mécanique des vagues du 29 au 30 octobre 2018

Sur le même sujet

Avec « Ma Robe pour armure », Pascal Garbarini aborde la quête d’identité corse qui l’a guidé

Les + Lus