• FAITS DIVERS
  • SOCIÉTÉ
  • ECONOMIE
  • POLITIQUE
  • CULTURE
  • SPORT

Rentrée des classes : l'allocation de rentrée scolaire est versée ce mardi 20 août

L'allocation de rentrée scolaire, qui aide les parents aux revenus modestes à payer cartables et autres fournitures, est généralement versée le 20 août / © LAURENT THEVENOT / MAXPPP
L'allocation de rentrée scolaire, qui aide les parents aux revenus modestes à payer cartables et autres fournitures, est généralement versée le 20 août / © LAURENT THEVENOT / MAXPPP

La caisse d'allocation familiale procède ce  mardi 20 août, au versement de l'ARS. Ce montant doit permettre aux parents aux revenus modestes de payer une partie ou l'intégralité des fournitures scolaires. En Corse, 12 640 familles sont concernées.

Par Axelle Bouschon avec AFP

Avis aux écoliers : dans deux petites semaines sonnera à nouveau le son des cloches des écoles, collèges et lycées.

Et avec lui, sans doute, celui des lamentations de ceux qui auraient bien aimé disposer d'une machine à remonter dans le temps pour grappiler quelques jours de congés en plus.

Mais le calendrier est catégorique : le 2 septembre, c'est la rentrée scolaire.

Cahiers, stylos, cartables, surligneurs ou encore cartouches d'encre, les courses de fournitures sont un arrêt obligatoire pour bien la préparer. Pour la préparer, les traditionnelles courses de fournitures s'imposent.

Et c'est justement ce mardi 20 août que sera versée l'allocation de rentrée scolaire (ARS).

Elle sera remise à 3 millions de familles, dont les enfants, âgés de 6 à 18 ans, sont scolarisés dans un établissement d'enseignement public ou privé.
 

12 640 foyers corses concernés


En Corse, 12 640 familles sont concernées par cette allocation, et 17 478 enfants.

Au total, ce sont 7 119 223,29 € qui seront versés par la caisse d'allocations familiales (CAF) pour aider les parents à payer les fournitures scolaires.

Le nombre de familles concernées est plus important en Haute-Corse, avec 7 060 foyers, qu'en Corse du Sud, où l'on comptabilise 5 580 foyers qui bénéficieront de cette prime.
 

Revalorisation


Destinée aux parents aux revenus modestes, l'ARS a pour objectif d'apporter "un soutien aux familles, au moment où elles doivent faire face à un pic de dépenses à l'occasion de la rentrée scolaire", expliquait fin juillet le ministère des Solidarités et de la Santé dans un communiqué

Cette année, les bénéficiaires toucheront 368,38 € pour un enfant de 6 à 10 ans, 389,19 € à partir de 11 et jusqu'à 14 ans, et 402,67 € pour les adolescents de 15 à 18 ans.

Des sommes qui ont été revalorisés d'environ 0,3% par rapport à 2018. Au niveau national, l’enveloppe globale consacrée à l’ARS avait atteint 2,031 milliards d’euros en 2018, soit 0,9% de plus qu’en 2017.
 

Pour déterminer les familles qui peuvent toucher l'allocation, un plafond de ressources a été fixé : il est de 24 697 € pour les familles avec un enfant à charge, 30 396 € à partir de deux enfants à charge, 36 095 € pour trois enfants et 41 794 € pour 4 enfants.

Pour chaque enfant à charge supplémentaire, le plafond augmente ensuite de 5 699 €, précise le ministère de la Santé.

Dans le cas où les ressources des familles dépasseraient de peu le plafond défini, l'ARS peut tout de même être versée, mais à taux réduit. Ce dernier est alors dégressif, en fonction des revenus des parents.
 

Démarche simplifiée


Pour demander à bénéficier de l'ARS, la démarche est simple : ainsi, pour les élèves de moins de 16 ans, la CAF la verse automatiquement aux familles déjà allocataires qui remplissent les conditions.

Les parents d'enfants qui rentrent en CP, mais qui n'auront 6 ans qu'en 2020, doivent uniquement fournir un certificat de scolarité à la caisse d'allocation familiale.

Enfin, pour les adolescents de 16 à 18 ans, "une simple déclaration sur l'honneur" suffit, selon le ministère. 
 

Sur le même sujet

Ajaccio : reconstitution de la bataille d'Austerlitz au Casone

Les + Lus