• FAITS DIVERS
  • SOCIÉTÉ
  • ECONOMIE
  • POLITIQUE
  • CULTURE
  • SPORT

S'estimant diffamés dans un article de Mediapart, les ministres Lecornu et Darmanin portent plainte

© (FRANCOIS LO PRESTI / AFP)
© (FRANCOIS LO PRESTI / AFP)

Les Ministres Darmanin et Lecornu ont décidé de porter plainte contre Mediapart suite à la parution d'un article ce mercredi, qui affirme qu'ils ont loué une villa appartenant à la compagne de Gilbert Casanova, condamné pour trafic de drogue il y a plusieurs années.

Par France 3 Corse ViaStella

Le titre de l'article de Mediapart est volontiers provocateur:  Deux ministres sont en vacances en Corse chez un ex-trafiquant de drogue.

La réaction ne s'est pas faite attendre, les ministres Gérald Darmanin, ministre des comptes publics, et Sébastien Lecornu, secrétaire d'Etat auprès du ministre chargé de la transition énergétique, ont annoncé sur twitter qu'ils déposaient plainte.



L'article de Mediapart révèle que les deux ministres ont loué pour leurs vacances en corse, une villa de 180 m² appartenant à la compagne de Gilbert Casanova, ancien président de la Chambre de Commerce et d'Industrie de la Corse du Sud.

Celui-ci avait connu de graves déboires judiciaires en 2005 et 2010, ayant été condamné pour abus de biens sociaux et trafic de drogue.


Selon une source policière citée dans l'article de Mediapart, la préfecture de Corse du Sud a été alertée de ce fait, mais personne n'a déconseillé aux ministres de séjourner dans cette villa.


Information largement reprise dans la presse


Depuis sa parution mercredi, l'information est largement reprise dans la presse.

Sur France Info "Accusés de loger chez "un ex-trafiquant de drogue", les ministres Gérald Darmanin et Sébastien Lecornu portent plainte contre Mediapart"

D
ans Libération "Mis en cause par Mediapart sur leurs vacances en Corse, les ministres Darmanin et Lecornu portent plainte"

D
ans le Huffpost "Vacances en Corse: Gérald Darmanin et Sébastien Lecornu portent plainte contre Mediapart Les deux ministres se disent diffamés par cet article."

Sur Facebook, Gérald Darmanin a réagi

Mise au point : nous portons plainte pour diffamation suite à l’article de Médiapart.
Naïvement, nous avons pris une semaine de congés en Corse, Sébastien Lecornu et moi, pensant que quelques jours de repos nous seraient donnés pour nous échapper de l’actualité médiatique.
Puisque la transparence à l’extrême est de mise et même si cela est très désagréable, nous souhaitons ne pas laisser dire n’importe quoi sous prétexte que le 15 août, il n’y a pas beaucoup d’évènements pour nourrir l’actualité.
Nous sommes en vacances dans une maison louée avec des amis de l’Eure (autrement dit, nous n’avons été invités par personne) qui ont trouvé ce bien sur le site homeholidays.com comme le font des centaines de milliers de Français. Cette maison est louée à une dame que nous ne connaissons pas qui est propriétaire de plusieurs maisons sur la côte près d’Ajaccio.
Une journaliste de Mediapart nous a téléphoné (et nous lui avons répondu). Elle nous a demandé si nous passions bien nos vacances chez un certain M. Casanova, jadis condamné par la Justice. Cette journaliste nous a alors appris qui était M. Casanova et nous avons compris qu’il était l’ex-époux de la propriétaire du lieu de vacances où nous résidons.
Nous avons fourni à la journaliste le contrat de bail prouvant que ce Monsieur Casanova n’est pas le propriétaire de la maison que nous avons louée. Nous lui avons également fourni les très nombreux échanges de mails que nos cabinets ont eus avec la Préfecture qui, depuis plus de 3 semaines, sait où nous allons passer nos vacances et quel est le nom de la propriétaire qui n’a jamais eu aucun problème avec la Justice. La Préfecture n’a émis aucune réserve sur le lieu desdites vacances (nous invitons les journalistes qui liraient ce post à vérifier auprès de la Préfecture ces éléments).
Nous avons été accueillis à l’aéroport par la police de la République chargée de notre protection et nous prévenons chaque jour les services de police de notre programme. Ces derniers connaissent donc l’adresse et s’emploient à nous protéger comme ils le font pour l’ensemble des membres du Gouvernement.
Nous nous désolons d’avoir ainsi à détailler notre vie privée et nous avons respecté toutes les procédures inhérentes aux déplacements privés des membres du Gouvernement.
Nous trouvons particulièrement scandaleux la formulation du titre de cet article qui n’a manifestement d’autre objectif que de nuire et d’annoncer des choses formellement inexactes et ce d’autant plus que nous avons répondu à toutes les questions de la journaliste et que nous lui avons transmis tous les documents pour clarifier la situation.
Nous avons donc décidé d’attaquer en diffamation Médiapart.
Nous avons fait comme beaucoup de Français : louer entre amis notre lieu de vacances par internet. Et nous avons fait même plus : nous avons prévenu la Préfecture qui n’a rien trouvé à redire de notre lieu de villégiature. Que la propriétaire du site que nous louons soit l’ex épouse de quelqu’un condamné par la Justice : cela mérite un article ?
Tout cela est délirant.
En attendant la reprise, nous vous souhaitons d’excellentes vacances.
Gérald Darmanin et Sébastien Lecornu

Sur le même sujet

Entretien avec François Alfonsi, député européen et porte-parole de Régions Peuples et Solidaires

Les + Lus