Prunelli-di-Fium’Orbu, la liste d'André Rocchi remporte l’élection municipale

André Rocchi vote pour le second tour des municipales. À la tête de la liste sans étiquette, il a manqué de 5 voix l'élection au premier tour la semaine dernière. Dimanche 27 janvier 2018 / © France 3 Corse ViaStella
André Rocchi vote pour le second tour des municipales. À la tête de la liste sans étiquette, il a manqué de 5 voix l'élection au premier tour la semaine dernière. Dimanche 27 janvier 2018 / © France 3 Corse ViaStella

Second tour des élections municipales partielles à Prunelli-di-Fiumorbu, en Haute-Corse. 1077 électeurs choisissent la liste d'André Rocchi qui remporte le scrutin. La participation est supérieure à celle du premier tour, 76%.

Par OA / France 3 Corse ViaStella

La liste sans-étiquette d'André Rocchi remporte le scrutin avec 55% des bulletins exprimés. 1077 voix au total soit 135 suffrages de plus qu'au 1er tour. 

Stéphane Francovitch, le candidat de la majorité sortante mène la liste "Prunelli Toujours mieux", il totalise 492 voix, reste deuxième mais perd 44 suffrages entre les deux tours. 

Le nationaliste Esteban Saldana, militant de Corsica Libera, totalise 378 voix et ferme la marche en perdant 36 voix entre les deux tours. 
Prunelli-di-Fium’Orbu, la liste d'André Rocchi remporte l’élection municipale
Intervenants - André Rocchi, tête de liste "Inseme per Prunelli" // Esteban Saldana, tête de liste "Per Prunelli" // Stéphane Francovitch, tête de liste "Prunelli toujours mieux" Equipe - Pierrick Nannini / Christian Giugliano

André Rocchi, militant nationaliste à la tête d'une majorité sans-étiquette, sera donc le prochain maire de Prunelli-di-Fium'orbu jusqu'en 2020. Il succèdera à Pierre Simeon de Buochberg invalidé par la justice. 

 

Jour de vote qui mobilise 




Depuis dimanche matin, les 2 619 électeurs, de cette commune de 3 500 habitants, sont appelés aux urnes suite à la destitution du maire Pierre Simeon de Buochberg, condamné à cinq ans d'inéligibilité pour détournement de fonds publics.

À la mi-journée, la participation est supérieur à la semaine dernière avec 76%. Le taux de participation avait atteint un niveau record de 75%.
 

Trois candidats en lice


Il y a d'abord André Rocchi, le favori de cette élection. À la tête de la liste sans étiquette à tendance nationaliste, il a manqué, à 5 bulletins prêt, l'élection à la mairie dès le premier tour. 

Arrivé deuxième, avec 28% des voix, Stéphane Francovitch est le candidat de la majorité sortante. Il défend la liste "Prunelli Toujours mieux".

Pas loin derrière, avec 21% des voix obtenues la semaine passée, le nationaliste Esteban Saldana espère davantage convaincre qu'au premier tour.

 

A lire aussi

Sur le même sujet

Ajaccio : une épidémie de gale à l’hôpital Eugénie

Les + Lus