• FAITS DIVERS
  • SOCIÉTÉ
  • ECONOMIE
  • POLITIQUE
  • CULTURE
  • SPORT

Disparition : Si n’hè andatu Pasquale Marchetti

L'universitaire et linguiste Pascal Marchetti est décédé le 17 mai 2018 à l'âge de 93 ans. / © DR
L'universitaire et linguiste Pascal Marchetti est décédé le 17 mai 2018 à l'âge de 93 ans. / © DR

Pascal Marchetti est décédé jeudi à l'âge de 93 ans. Universitaire, linguiste, il a œuvré pour la normalisation de la langue corse et publié de nombreux ouvrages linguistiques et historiques.

Par Maïa Graziani, GB / France 3 Corse ViaStella

« Intricciate è cambierine », « L’Usu corsu » et « Méthode Assimil : le corse sans peine ». Quiconque s’est intéressé à la langue corse a déjà feuilleté ces ouvrages. Trois livres qui résument l’œuvre de Pascal Marchetti.

Agrégé d’italien, il enseigne la langue de Dante aux élèves des lycées parisiens Louis le Grand et Henri IV. Il enseignera ensuite le français dans les universités italiennes de Bologne et de Naples.

"Un homme multilingue"

Passionné par la langue corse, le linguiste participe au riacquistu et publie en 1971 « Intricciate è cambierine » avec Dumenicu Antone Geronimi. Un manuel de référence qui codifie l’écriture du corse et participe de sa normalisation.

La même année, il publie « L’usu Corsu », un dictionnaire trilingue en corse, français et italien. Toute sa vie, l’universitaire a milité pour rapporter la langue corse dans l’aire linguistique et culturelle italienne.

"ll avait envie de travailler sur la langue corse, sur la culture corse, de les rapprocher à d'autres langues, la langue française et italienne notamment, mais avec quelque fois des parties en anglais ou même en allemand, se souvient Aimé Pietri. "C'était un homme multilingue."


En 1975, Pascal Marchetti publie la « Méthode Assimil : le corse sans peine ». Un manuel d’apprentissage destiné aux débutants.

Mais pour le professeur de corse Ghjiseppu Turchini, qui participe à l’enseignement du corse en immersion au sein de l’association Prattica Lingua, "c'est plus une méthode qui s'adresse aux pratiquants déjà confirmés et je pense que cela en dit long sur le personnage qu'était Pasquale Marchetti".


Depuis l’annonce de son décès, les hommages se succèdent sur les réseaux sociaux.




Très attaché à son village de San Nicolao di Moriani, il avait publié en 2011 « San Nicolao : notes et documents ».

Via Stella rediffusera samedi 19 mai à 17h l'émission "Par un dettu" présentée par Petru Leca (enregistrée en avril 2014).

 

A lire aussi

Sur le même sujet

Ajaccio : reconstitution de la bataille d'Austerlitz au Casone

Les + Lus