• FAITS DIVERS
  • SOCIÉTÉ
  • ECONOMIE
  • POLITIQUE
  • CULTURE
  • SPORT

Téléphonie : pourquoi il y avait (encore) moins de réseau que d’habitude cet été en Corse ?

© Maxppp
© Maxppp

Réseaux saturés et orages... la communication mobile a été compliquée cet été. Les opérateurs ont dénombré plusieurs incidents majeurs sur l'île. Professionnels et touristes ont dû s'adapter.
 

Par P.S.

Les vacances 2.0 : des centaines de photos et vidéos partagées sur les réseaux sociaux. En Corse, la population triple durant les mois de juillet et août. Dans certaines zones, ça coince…

Y compris à proximité d’Ajaccio… Pour les paiements par carte bleue, ce n’est pas mieux.
Corse : pourquoi il y avait (encore) moins de réseau téléphonique cet été ?
Intervenants - Hervé, vacancier // Manuella et Brigitte, commerçantes // Isabelle Simon, déléguée régionale SFR // Thomas, employé du Centre nautique de Tolla Equipe - Delphine Leoni, Lionel Luciani

Du côté de l’opérateur leader en Corse, on ne nie pas les difficultés : « Il y a une augmentation de ce qu’on appelle le trafic voix et data en Corse, c’est évident. Avant la période estivale, chaque année, nous doublons la capacité du réseau mobile sur la Corse, précise Isabelle Simon, déléguée régionale SFR. Mais ce n’est pas tellement ça qui a posé problème cet été en Corse. En tout cas ce n’est pas ce qu’on a constaté. La réelle difficulté qu’on a pu avoir c’est les aléas climatiques »

Entre la canicule, les orages et leur lot de foudre, la météo n’a pas été tendre cet été avec les antennes relais. Conséquence : à Tolla, dans la vallée du Prunelli, on vit sans aucun réseau mobile depuis près d’un mois : l’antenne a pris la foudre.

Reste que la faiblesse du réseau est un problème récurrent en Corse, pas seulement l’été. La carte de la répartition des antennes relais laisse aisément comprendre pourquoi.
 

Sur le même sujet

Question/Réponse : Eric Leoni, professeur à l'université de Corse

Les + Lus