Territoriales – La participation en forte baisse à 17h

Le taux de participation sera sans doute l'une des clés du scrutin de ces élections territoriales en Corse. / © C. GIUGLIANO / FTVIASTELLA
Le taux de participation sera sans doute l'une des clés du scrutin de ces élections territoriales en Corse. / © C. GIUGLIANO / FTVIASTELLA

A une heure de la fermeture des bureaux de vote en Corse, le taux de participation au second tour des élections territoriales était à 17h de 44,63%, selon le ministère de l'Intérieur, en fort recul par rapport aux dernières élections territoriales de décembre 2015. 

Par France 3 Corse ViaStella

Au second tour des élections territoriales en Corse, le taux de participation s'élèvait à 17h à 44,63% des électeurs inscrits, en légère baisse par rapport au premier tour à la même heure (45,75% ).

C'est malgré tout une baisse de plus de 15 points par rapport aux dernières élections territoriales de décembre 2015 où le taux de participation relevé à la même heure était de 60,33% des inscrits. 



Les élections de 2015 avaient débouché sur la victoire historique de la coalition nationaliste des autonomistes de Gilles Simeoni et des indépendantistes de Jean-Guy Talamoni (35,34% au second tour). Cette coalition de la liste Pè a Corsica (Pour la Corse), formée dès le premier tour cette année, fait à nouveau figure de favorite.

Forte de son score triomphal du premier tour (45,36% des suffrages exprimés), la liste Pè a Corsica est en position d'obtenir la majorité absolue à la nouvelle collectivité territoriale unique qui naîtra le 1er janvier. 

Les trois autres listes en course pour ce second tour des territoriales sont arrivées loin derrière dimanche dernier: celle de la droite régionaliste de Jean-Martin Mondoloni a obtenu 14,97% des voix devant celle soutenue par Les Républicains emmenée par Valérie Bozzi (12,77%) et celle du parti présidentiel d'Emmanuel Macron, la République en Marche, emmenée par Jean-Charles Orsucci (11,26%).

Territoriales - La participation au second tour à 17h
Pasquin Cristofari, président du 5ème bureau de Bastia - France 3 Corse ViaStella  - Pierre Nicolas, Daniel Bansard



A lire aussi

Sur le même sujet

Bonus - Diana Di L’Alba, interview d'Antoine Marielli

Les + Lus