• FAITS DIVERS
  • SOCIÉTÉ
  • ECONOMIE
  • POLITIQUE
  • CULTURE
  • SPORT

Un navire à la dérive entre la Corse et le continent

Le canot tout temps des Sauveteurs en Mer (SNSM) de Saint-Tropez (Var), la SNS 066 "Bailli de Suffren II" / © Philip PLISSON / SNSM
Le canot tout temps des Sauveteurs en Mer (SNSM) de Saint-Tropez (Var), la SNS 066 "Bailli de Suffren II" / © Philip PLISSON / SNSM

En transit entre la Corse et le continent, deux plaisanciers ont dû être évacués de leur voilier après avoir démâté dans la nuit de jeudi à vendredi, a indiqué la préfecture maritime de la Méditerrannée. 

Par France 3 Corse ViaStella

A 04h48 du matin, le CROSS Méditerranée (Cross-Med) a reçu un appel de détresse du "Brazza 2", signalant un problème de safran. Le voilier de 8 mètres est en train d'effectuer la traversée entre la Corse et le continent, alors que les conditions météo sont mauvaises.

La région PACA et la Corse sont depuis jeudi sous le coup d'un Bulletin météo spécial annoncant un fort coup de vent de secteur ouest, jusqu'à 100 km/h en rafales.

Les deux membres d’équipage indiquent au Cross-Med rencontrer des difficultés à manœuvrer et demandent assistance. Un paquebot intercepte le message de détresse et se déroute pour porter assistance au voilier qui se situe à 40 nautiques (75 km) de Saint-Tropez.

Le canot tout temps de la station des Sauveteurs en Mer (SNSM) de Saint-Tropez est envoyé sur place. A son arrivée à 7h40 du matin, la mer est forte et le vent souffle en rafales à plus de 60 km/h (force 7). A peine vingt minutes plus tard, le petit voilier démâte.

La décision est prise de récupérer les deux passagers à bord du canot de la SNSM et d’abandonner le navire.

"Sans présager des conditions dans lesquelles cet incident est intervenu, la Préfecture maritime de la Méditerranée rappelle qu’il est important de vérifier les conditions météorologiques avant de prendre la mer, particulièrement dans les prochains jours".  

Sur le même sujet

Ajaccio : le succès des glaces artisanales et locales

Les + Lus