• FAITS DIVERS
  • SOCIÉTÉ
  • ECONOMIE
  • POLITIQUE
  • CULTURE
  • SPORT

Vacances : pour occuper leurs enfants, certains parents font le choix des centres aérés

Comment occuper les enfants pendant les vacances ? C’est la question que se posent certains parents. L’une des solutions peut être les centres aérés. Tous proposent de nombreuses activités, illustration en région bastiaise. 

Par France 3 Corse ViaStella

Pour quelques enfants ce jour-là, c’est initiation à la voile. Après quelques explications, ils ont pris le large à bord de leur optimiste. Les voiles déployées, tous ont passé le cap de la navigation avec brio. 

Et ces moussaillons ont rejoint la plage sans l’assistance de leur moniteur. « On riait beaucoup et notre bateau un peu dérivé. Mais je suis quand même fier d’avoir réussi à revenir », livre un petit garçon. 

Après de telles aventures, arrive l’heure du casse-croûte et du repos. Si certains parents culpabilisent de laisser leurs enfants au centre aéré, qu’ils se rassurent, leur progéniture exprime un autre sentiment. « C’est bien, tu ne t'ennuies pas. Tu t’amuses, y a des copains, y a des gens peut-être que tu ne connais pas, mais tu peux te faire des amis. Et y en a d’autres que tu connais avec qui tu peux jouer », confie une petite fille. 
 

Un euro la journée 


Ce grand bol d’air frais, loin des télévisions, des mobiles et des tablettes est accessible financièrement, même pour les familles ayant de faibles revenus. « Ca dépend du quotient familial. Il y a trois tranches et la Caf aide beaucoup. Il y a des enfants qui peuvent venir au centre de loisirs toute la journée pour un euro », précise Muriel Vesperini-Delugré, responsable loisirs-formation pour la ligue de l'enseignement de la Haute-Corse. 

 
Vacances : pour occuper leurs enfants, certains parents font le choix des centres aérés
Intervenants - Muriel Vesperini-Delugré, Responsable loisirs-formation pour la ligue de l'enseignement de la Haute-Corse. Equipe - Solange Graziani ; Typhaine Urtizverea ; Jacques Antomarchi.


Il ne reste plus qu’à souhaiter à ces petits marins de très bonnes vacances. 



 

Sur le même sujet

Festival Jazz in Aiacciu : cinq concerts à prévoir au Lazaret

Les + Lus