• FAITS DIVERS
  • SOCIÉTÉ
  • ECONOMIE
  • POLITIQUE
  • CULTURE
  • SPORT

Lutte contre le cancer : une année 2017 toute en générosité pour La Marie-Do

© Association La Marie-Do/Twitter
© Association La Marie-Do/Twitter

L’année 2017 a souri à l’association d’aide aux malades du cancer La Marie-Do. Son bilan d’activité affiche une hausse des investissements dans des projets médicaux ainsi qu'une hausse des donations. Des résultats qui encouragent sa présidente à voir plus loin.

Par Audrey Altimare/France 3 Corse ViaStella

La Marie-Do a douze ans et encore de nombreux projets à concrétiser. Dans son bilan d’activité 2017, l’association corse de lutte contre le cancer se félicite d’une augmentation de 28% de ses investissements (292 807 euros) comparés à l’année 2016.

"Notre priorité a été l’achèvement de la Maison du Sacré Cœur à Bastia. La structure pourra accueillir des familles de patients de toute la Corse", souligne Catherine Riera, présidente de l’association. 47 552 euros ont été réservés à cette structure qui doit ouvrir ses portes le mois prochain. "Cela a été un choix coûteux, mais il est primordial pour nous que les malades puissent être entourés des leurs", poursuit-elle.



L’établissement accueillera aussi les malades qui faute de pouvoir se loger à Bastia, abandonnent leur traitement. Une décision qui peut être fatale, comme pour une patiente du Centre-Corse, traitée au centre hospitalier de Bastia. "Aujourd’hui, elle n’est plus parmi nous, peut-être aurait-elle pu poursuivre son traitement et serait encore là si elle avait pu bénéficier de ce genre d’établissement", regrette Catherine Riera.

Financement participatif


Le bilan d’activité révèle aussi une augmentation des donations de 35% (233 000 euros). "Je pense que la défiscalisation des dons à hauteur de 66% est de plus en plus connue et que cela incite les gens à donner", estime Catherine Riera.



Des dons qui ont également été boostés l’an passé par l’arrivée de deux entreprises mécènes. "Il y a eu le Crédit Mutuel qui a été séduit par nos valeurs et également la Corsica Linea", précise la présidente de La Marie-Do. La compagnie maritime a ainsi versé 23 500 euros à l’association. Et Catherine Riera se félicite déjà de la signature d’un nouveau partenariat avec l’entreprise insulaire pour deux ans.

Il n’empêche qu’au vu des investissements déjà entrepris, l’association ne dispose plus de suffisamment de fonds pour financer ses prochains projets.

Elle lance un appel à la générosité de tous et lancera deux campagnes de financements participatifs via la plateforme move.corsica. Une le mois prochain et l’autre en octobre. La Marie-Do espère ainsi participer au lancement de l’Institut du sein à Bastia, à un projet pour l’hôpital Eugénie d’Ajaccio et à la Maison du bonheur à Nice.


Sur le même sujet

Santé : une journée de sensibilisation au moustique tigre et ses dangers pour des élèves ajacciens

Les + Lus