Xylella fastidiosa : les oliviers corses épargnés 

Le ministère de l'Agriculture a annoncé mercredi que les oliviers corses n'ont pas été contaminés par la Xyllela fastidiosa. / © JOSEPH EID / AFP
Le ministère de l'Agriculture a annoncé mercredi que les oliviers corses n'ont pas été contaminés par la Xyllela fastidiosa. / © JOSEPH EID / AFP

Selon le ministère de l'Agriculture et de l’alimentation, la Xylella fastidiosa n’a pas été retrouvée sur les oliviers suspectés d’être infectés par la maladie en avril dernier. 

Par A.A/France 3 Corse ViaStella

Les oliviers corses ont été épargnés. Dans un communiqué, le ministère de l'Agriculture et de l’alimentation a annoncé, mercredi, qu’aucun arbre n’a été contaminé par la Xylella fastidiosa sur l’île. 

Des tests ont été pratiqués simultanément par les laboratoire de l’INRA d’Angers et de l’Anses. Si les méthodes pratiquées sont différentes, le résultat est le même : « Aucune analyse n’a mis en évidence une contamination d’oliviers en Corse ». 

 
Xylella fastidiosa : les oliviers corses épargnés 
Intervenants - Noêl Essartier, Pépiniériste. Equipe - Sylvie Wolinsky ; Stéphane Agostini ; Elise Caruelle


10 000 hectares


En avril dernier, le Sidoc (syndicat interprofessionnel des oléiculteurs de Corse) avait annoncé que la Xylella Fastidiosa avait été relevée pour la première fois sur des oliviers et des chênes verts dans plusieurs régions insulaires. 

Avec 10 000 hectares d'oliviers en Corse, 107 000 hectares de chênes verts et l'oléastre, une plante endémique du maquis corse qui couvre plus de 300 000 hectares, le syndicat juge les risques de contamination « incommensurables ».


 

Sur le même sujet

L’actrice Marie-José Nat est décédée à l’âge de 79 ans

Les + Lus