Corte - Assemblée générale de Corsica Libera

15/04/2018 - Le parti indépendantiste de Corsica Libera tenait dimanche à Corte son assemblée générale. / © AM LECCIA / FTVIASTELLA
15/04/2018 - Le parti indépendantiste de Corsica Libera tenait dimanche à Corte son assemblée générale. / © AM LECCIA / FTVIASTELLA

Le parti indépendantiste Corsica Libera tenait dimanche à Corte (Haute-Corse) son assemblée générale. Près de 270 militants venus de toute la Corse ont adopté à l'unanimité la nouvelle motion d'orientation du parti pour les deux années à venir.

Par France 3 Corse ViaStella

Corsica Libera tenait dimanche à l'Université de Corse son assemblée générale. Il s'agissait pour le parti indépendantiste en perte de vitesse de revoir sa structuration sur le terrain et en interne pour mieux faire entendre sa voix, celle de l'indépendance, au sein de la majorité territoriale.

Une assemblée générale qui a aussi confirmé le poids politique de Charles Pieri. Entouré de Pierre Paoli, Stéphane Sbraggia, Sauveur Grisoni ou François Sargentini, tous militants de la première heure, l'ancien dirigeant du FLNC a apporté les ultimes amendements au texte final de politique générale soumis au vote des militants.

Dans ce petit cercle d'hommes de confiance, certains seront présents dans le futur exécutif de Corsica Libera. Mais pour le savoir, il faudra patienter un mois avec la prochaine réunion de la Consulta, l'assemblée des délégués. 

Hier à Corte, les 270 militants réunis ont adopté à l'unanimité la nouvelle motion d'orientation du parti pour les deux années à venir. Une façon de réaffirmer les fondamentaux du mouvement, sans rompre le contrat de mandature qui les lient à leurs partenaires de la majorité, les autonomistes de Femu a Corsica.

"Nous allons donner plus de poids à nos sections pour pouvoir quel que soit l'endroit de Corse être en lien direct avec les problématiques de notre population", a indiqué Esteban Saldana, chargé de la communication de Corsica Libera.

Si la protection de la terre ou l'amnistie des prisonniers restent encore et toujours au centre du projet des indépendantistes, se dessine aussi un nouvel enjeu, la préparation des élections municipales.

AG de Corsica Libera
Esteban Saldana, chargé de la communication de Corsica Libera; Eric Simoni, porte-parole de Corsica Libera - France 3 Corse ViaStella - Anne Marie Leccia, Stephane Lapera

 

Sur le même sujet

Déchets : des élus du Fium’orbu-Castellu refusent de recevoir plus de 43 000 tonnes par an 

Les + Lus