• FAITS DIVERS
  • SOCIÉTÉ
  • ECONOMIE
  • POLITIQUE
  • CULTURE
  • SPORT

Corte : derniers préparatifs avant la rentrée pour les néo-bacheliers

© Jennifer Cappai/FTVIASTELLA
© Jennifer Cappai/FTVIASTELLA

Cap sur la rentrée pour les étudiants inscrits à Corte. Dès lundi, les différentes filières vont successivement ouvrir leurs portes. Un changement de vie radical, avec plus d'autonomie et de nouvelles responsabilités. Et ce sont les parents qui appréhendent le plus.

Par France 3 Corse ViaStella

C’est en famille que Julien arrive à Corte dimanche matin. Son père, sa mère et sa sœur l'accompagnent vers sa nouvelle vie.

Rentrée oblige, le néobachelier de 18 ans emménage dans son studio de la cité universitaire. Une étape importante emplie de souvenirs. « Je bisque un peu de ne plus être étudiante et de vieillir moi aussi. Maintenant, il faut aller travailler, je passe le relais », sourit Alexandra Le Bail, la sœur. 

Pas question de laisser le jeune étudiant sans vérifier que tout soit au point. « On est venu faire quelques petites bricoles dans l’appartement. On lui a donné les clefs, maintenant il va se débrouiller, il va passer l’aspirateur, il va faire un peu à manger et j’espère qu’il va bien étudier et qu’il va faire le boulot qu’on lui a confié, c’est-à-dire essayer de réussir ses études à Corte » indique Eric Le Bail, le père de Julien. 
 
Corte : derniers préparatifs avant la rentrée pour les néo-bacheliers
Intervenants - Alexandra Le Bail, Soeur de Julien ; Eric Le Bail, père de julien ; Vincente Squarcini, mère de Jordan ; Jodar Squarcini, étudiant ; Julien Le Bail, étudiant. Equipe - Sylvie Wolinsky ; Jennifer Cappai ; Dominique Lameta.

 

« Je devrais avoir l’habitude » 


Une centaine de mètres plus loin, Jordan finit le montage de ses meubles, pendant que sa mère range ses affaires. Sans doute une façon pour cette maman d'évacuer le stress. « C’est la première année, c’est très drôle, en plus c’est le dernier. Je devrais avoir l’habitude, mais on ne l’a jamais quand on est maman de laisser son fils seul en fac », Vincente Squarcini, la mère de Jordan. 

Mais Jordan ne va pas rester seul à Corte très longtemps. Après un petit tour sur le cours et il retrouve son copain de promotion. Les deux jeunes commencent mardi l'IUT des métiers multimédia et de l'internet.

« Je suis confiant, mais c’est vrai que ça fait un peu bizarre vu qu’on sort un peu de cocon familial. Je pense que petit à petit ça va être bien », estime Jordan Squarcini. « Il y a un peu plus de liberté qu’à la maison. Mais je vois ça d’un bon œil », pense quant à lui Julien Le Bail. 

Ce sont les derniers moments de détente pour le deux garçons. Mais les premiers pas vers l'émancipation avant d'attaquer le virage des études supérieures.


 

A lire aussi

Sur le même sujet

Intervention Jean-Félix Acquaviva et Michel Castellani à l'Assemblée nationale 15-11

Les + Lus