Cet article date de plus de 5 ans

Corse : la filière médecine de Corte trouve son public

Il y a douze ans, à la rentrée 2004, l'université de Corse ouvrait une première année de médecine... Avec une ambition affichée : favoriser l'installation de médecins dans l'île. L'objectif est-il atteint ?
© France 3 Corse ViaStella
La Première Année Commune aux Etudes de Santé (PACES) a ouvert en 2004 à l'Université de Corte. Elle réunissait alors 66 étudiants. Sur les 9 reçus au concours, 6 se sont installés en Corse. Une réussite pour cette filière qui avait pour objectif de favoriser l'installation de médecins sur l'île.

Josette Dall'Ava Santucci, professeur émérite à l'Université Paris V, a fondé cette formation Elle explique avoir voulu anticiper le manque de médecins en Corse : "Je savais bien qu'on aurait du mal à renouveller le nombre de médecins dans les zones rurales et dans les zones éloignées des villes universitaires"

Regardez le reportage d'Emilie Arraudeau et Pascal Alessandri :

durée de la vidéo: 04 min 43
Dossier : les étudiants en médecine à Corte

En 2007, un système d'internat a été mis en place dans l'île. Depuis Depuis, 150 futurs médecins de Corse et d'ailleurs ont été internes dans des établissements insulaires : hôpitaux, cabinet, maison de santé...

Et la filière continue de séduire : depuis 2004, le nombre d'inscrits est passé de 66 à 180. 
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
éducation société université santé