Cet article date de plus de 5 ans

Elections à l'Université: quatre syndicats en lice dont un se revendicant "de droite"

La semaine prochaine les 4500 étudiants de l'université de Corse sont appelés aux urnes afin d'élire leurs représentants syndicaux. Cette année quatre syndicats sont en lice, dont un nouveau qui se revendique "de droite". 
© FTVIASTELLA
Le 20 janvier l'Université de corse élit ses syndicats étudiants. Une fois élu leurs représentants siégeront dans trois conseils: administration, vie étudiante et recherche. L'objectif est de faire partie des différents conseils pour faire entendre la voix des étudiants.

Un nouveau syndicat vient de faire son apparition sur le campus: "Ghjuventù Diritta". Faute de militants le syndicat se présente seulement au conseil d'administration mais compte bien défendre des thématiques souverainistes.

Trois autres syndicats se présentent aux suffrages:  la Cunsultà di a Ghjuventù Corsa, syndicat nationaliste majoritaire au sein des filières, et dont les idées sont principalement axées sur la vie étudiante.

Nous défendons l'intérêt des étudiants au sens large... la langue corse... et relevons les difficultés sociales des étudiants, la précarité grandissante... Antone Casanova Cunsulta di a Ghjuventù Corsa


Au sein de la Ghjuventù Paolina, le plus ancien des syndicats nationalistes, on s'intéresse surtout au développement de l'Université et de sa carte de formation.

Nous sommes pour l'augmentation des contrats doctoraux, le renouvellement du partenariat avec Sciences Po Aix, et un nouvel amphithéâtre pour la faculté des sciences...  Pierrick Nannini Ghjuventù Paolina


Autre formation nationaliste, la Ghjuventù Indipendentista qui mène essentiellement une action sur le terrain politique ... comme en avril 2015 où plusieurs de ses membres avait entamé une grève de la faim pour demander à l'état l'amnistie des prisonniers corses.

Nous saluons la signature d'une motion demandant l'amnistie des prisonniers corses... et remercions le président sortant pour son intervention lors de notre grève de la faim lorsque nous avons rencontré le directeur de cabinet de Ségolène Royal... François Santoni Ghjuventù Indipendentista


Le reportage à l'Université de Stella Rossi et Christian Giugliano :
durée de la vidéo: 01 min 55
Syndicats






Poursuivre votre lecture sur ces sujets
université éducation société